Incendie en Gironde : ces animaux sauvés des flammes deviennent les mascottes des villages

Durant les incendies en Gironde plusieurs animaux ont été sauvés grâce aux sapeurs-pompiers. Souvent brûlés et déshydratés les bénévoles sur place ont tout mis en œuvre pour venir au secours de ces petits rescapés. On vous dit tout sur ces mascottes (trop mimi) des casernes et des villages.

En Gironde, les incendies ont ravagé plus de 20 000 hectares de forêts. Après avoir été déclarés « fixés » par les pompiers et la préfecture, les deux feux ravageurs à La Teste-de-Buch et Landiras ont provoqué une hécatombe parmi les animaux sauvages. Des milliers d’animaux et de reptiles se sont retrouvés pris au piège par le feu. Heureusement, grâce aux sapeurs-pompiers des animaux ont pu être sauvés : Pinpon, le bébé écureuil roux, Bikini le chevreuil, une buse… On est bien content de voir ces rescapés en bonne santé dans les mains des bénévoles. 

Pinpon le bébé écureuil 

Surnommé Pinpon, ce petit bébé écureuil a été retrouvé à Saucats. Ramené à la caserne, cet écureuillon souffrait de déshydratation et d’importantes brûlures aux pattes. Pour soigner ce petit être, le pharmacien du village a appliqué sur ses blessures de la crème d’Aloe Vera, un gel réparateur, tandis qu’un agriculteur lui donnait à boire à l’aide d’une seringue. Véritable élan de solidarité, Pinpon est sain et sauf, bien loin des flammes. 

Bikini le chevreuil 

À Landiras, un bébé chevreuil nommé Bikini est devenu la mascotte des habitants du village. Trouvé par les sapeurs-pompiers au milieu des flammes, le bébé a pu être sauvé. Brûlé et très affaibli, il a été récupéré par un bénévole qui prend bien soin de lui. Le faon reprend des forces petit à petit dans la maison du bénévole. 

Une buse à La Teste-De-Buche

Les sapeurs-pompiers ont réussi a sauvé une buse in extremis près d’Arcachon. L’oiseau complètement déshydraté, n’aurait survécu que quelques heures sans l’intervention des hommes du feu. La ligues des animaux a tenu à féliciter les pompiers pour ce sauvetage. Après une destruction aussi importante de la faune et de la flore en Gironde, on ne peut que s’extasier devant ces images juste magnifiques des sauvetages de ces petits bébés. Ca fait du bien d’avoir (enfin) des nouvelles positives. Même si la plupart n’ont malheureusement pas eu cette chance, il est important de saluer le travail héroïque des pompiers et des nombreux bénévoles, qui ont sauvé ces animaux.

Fin des articles