Covid-19 : au-dessus du seuil d’alerte, Bordeaux et la Gironde pourraient subir de nouvelles restrictions

RossHelen

Avec 88 nouveaux cas pour 100 000 habitants, la Gironde fait partie des 37 départements français dont le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte. Et la tendance n’est pas à l’amélioration…

Après avoir longtemps tourné autour du pot, la punchline est enfin lâchée : on assiste bel et bien à une 4e vague de contamination au Covid-19. Depuis quelques jours, la propagation du variant Delta s’accélère à tel point qu’elle devient incontrôlable malgré l’explosion des vaccinations. Avec 88 nouveaux cas pour 100 000 habitants, notre département fait partie des 37 départements français dont le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte fixé à 50. Une situation grandement liée au côté touristique de notre côte. "L'explosion des contaminations concerne surtout les départements d'Outre-mer, de la région parisienne et du littoral accueillant de nombreux touristes en cette période estivale".

Des nouvelles mesures au cas par cas

De là à envisager de nouvelles restrictions dans les semaines à venir ? Pour rappel, depuis ce dimanche, les bars et restaurants des Pyrénées-Orientales doivent fermer leurs portes à 23h et ce jusqu’au 2 août minimum. Une conséquence de l’explosion du taux d’incidence qui atteint le chiffre record de 299,6 nouveaux cas pour 100 000 habitants.

Dans d’autres départements comme en région parisienne, la tendance est aussi à la hausse tout comme sur le littoral, où les touristes affluent.

Fin des articles