Bordeaux sur le podium des villes qui attirent le plus les chefs d'entreprise

© PJPhoto69

De plus en plus d'entreprises cherchent à s'installer à Bordeaux (en même temps, on les comprend !). Après Lyon et Marseille, Bordeaux est la troisième ville la plus recherchée par les chefs d'entreprise en 2017 !

D'après le baromètre du site d'immobilier professionnel BureauxLocaux.com, qui a analysé les recherches d'un million de dirigeants d'entreprise au cours du 2e semestre 2017, deux métropoles grimpent dans le classement des villes les plus recherchées en province : Bordeaux et Nantes. Si Paris est toujours loin devant et hors classement, Bordeaux se positionne fièrement en 3e place, avec 9,8% du volume de recherches en province, juste devant Nantes et ses 9,7%.

Une belle progression pour Bordeaux

Bordeaux talonne de près Marseille et ses 12,8% mais reste loin derrière Lyon (27,6%), qui semble indétrônable. En revanche, notre belle ville affiche une belle progression en 2017 (8,3% des recherches), même si c'est sa voisine nantaise qui affiche la plus belle progression. Toulouse, à l'inverse, dégringole dans le classement et perd deux places. 

Attention à l'augmentation des prix

Ce qui explique l'engouement des chefs d'entreprise pour Bordeaux, c'est sans doute l'arrivée de la LGV, qui place la ville à seulement deux heures de la capitale. En revanche, Sophie Desmazières, directrice de BureauxLocaux.com, souligne un phénomène qui pourrait mettre en péril l'attractivité de Bordeaux : l'augmentation du prix de l'immobilier professionnel. « Entre la LGV et Euratlantique, l'attractivité bordelaise n'est plus à démontrer, mais il y a un effet pervers qui sera à surveiller : l'augmentation des prix. », confie-t-elle à nos confrères de 20 minutes. En effet, en 2017, ces prix - comme dans le résidentiel - ont pris 15%, alors qu'à Nantes, les prix restent plus attractifs, ce qui poussent les dirigeants à se retrancher plus au Nord. De la même manière, le prix du billet SNCF Bordeaux-Paris reste plus élevé qu'un Paris-Nantes...

S'il ne serait donc pas surprenant que Bordeaux et Nantes se disputent la 3e place du classement en 2018, Marseille devrait aussi faire attention, car une remontada des villes de l'Ouest n'est pas à exclure.