La bière serait plus efficace que le paracétamol contre le mal de tête

Lendemain de soirée. T’as la tête à l’envers, les yeux qui se ferment, un début de nausée et un bon gros mal de crâne. C’est tout à fait normal, quand on sait que la veille, tu as ingurgité la collection complète d’alcools vendus dans la petite superette qui traîne en bas de chez toi. Maintenant qu’il est 14h et que la fête est finie, tu as des pensées noires, tu pries pour que tes potes fêtards ne t’appellent plus jamais pour boire « juste un verre ». Et tu sais quoi ? Ne te laisse pas abattre mon petit bonbon, on a trouvé la solution pour en finir avec ce bon vieux mal de tête !


Depuis la nuit des temps, l'Homme cherche un remède pour éviter cette horrible corvée qu’est le lendemain de cuite. Alors, instinctivement, tu gobes un paracétamol pour atténuer ton mal de crâne. Et pourtant, une étude conduite par l’Université de Greenwich révèle que les effets analgésiques de la bière diminueraient la douleur des maux de tête. Grosso modo, on soigne le mal par le mal !

Sur les 18 expériences menées sur 404 participants, toutes ont démontré que les effets analgésiques de l’alcool entrainent une augmentation du seuil de tolérance à la douleur. Deux pintes de bière réduiraient donc la douleur de 25% et seraient ainsi plus efficaces que du paracétamol. Pour résumer, fais-toi une bonne pinte ! C’est bon, ta gueule de bois n’est plus qu’un mauvais souvenir…

Mais évidemment, si la bière a un effet analgésique prouvé, elle entraine aussi bon nombre de maux à court et long terme. À consommer avec modération, donc.

Et si ça ne passe toujours pas, tu peux aussi utiliser nos astuces ultra-performantes contre la gueule de bois !

Fin des articles