Soutien-gorge, sac plastique… Les alternatives les plus surprenantes face au Coronavirus

Alors que la Chine récence 362 décès dus au Coronavirus et pas moins de 17 000 personnes infectées dans le monde, une peur liée à la propagation a provoqué une véritable pénurie de masques chirurgicaux en Chine.

Bonbonne d’eau, peau d’orange, soutien-gorge, sac plastique… Face à la pénurie de masques chirurgicaux, les habitants ont dû faire preuve de créativité pour créer eux même leurs protections. Car faute de masque, de nombreux Chinois n’ont pas l’autorisation de sortir de chez eux.

 

Pourtant, selon les professionnels de santé, porter un masque est "inutile" pour se prémunir contre le coronavirus. Il sert à prévenir la propagation de l’infection en couvrant la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuements. Le plus efficace reste de se laver régulièrement et soigneusement les mains. D’ailleurs inutile de rappeler que porter un sac plastique sur la tête est extrêmement dangereux et ne protège en rien contre le coronavirus !

Fin des articles