Arrêter de fumer améliore la santé mentale, et c'est pouvé

Cochrane a récemment publié une enquête montrant que l’arrêt de la cigarette permettrait d’améliorer sa santé mentale à long terme.

Les fumeur.euse.s expliquent toujours que le tabac leur servirait à se détendre et à réduire leur anxiété, mais en fait, ce n’est qu’une illusion – et une étude de Cochrane le démontre. Les chercheur.euse.s auraient analysé une centaine d’études sur la santé mentale des personnes ayant arrêté de fumer. Regroupant en tout 169 500 personnes, il s’agissait de comparer des fumeur.euse.s et des personnes ayant arrêté entre 6 semaines et 6 mois.

 
Et ça marche !

Après avoir comparé toutes les données, on remarque bien que les personnes ayant arrêté de fumer au moins 6 semaines montrent moins de symptômes d’anxiété et de dépression... en plus l’arrêt du tabac n’aurait pas d’impact négatif sur les relations sociales – quoique, ça permet d’avoir un plus gros budget pour les soirées et autres ! Alors maintenant, plus d’excuse pour ne pas arrêter de fumer, c’est meilleur pour votre santé physique – bien sûr –, mais aussi pour votre santé mentale. Même si se passer de la cigarette demande un gros effort, ça vaut le coup, pour le bien-être – on en a bien besoin en ce moment –, mais aussi pour le portefeuille !

Fin des articles