La Fine équipe, l'aperitivo à la française

© La fine équipe

S'il est aisé de grignoter à l'heure de l'afterwork, force est de constater que le basique plateau charcut' et les olives finissent par lasser. Repaire de l'aperitivo "à la française", ce charmant écrin niché au coeur de Saint Pierre l'a bien compris et propose outre un cadre incroyable, un aperitivo à tomber. 

Ils sont grands, l'un est blond, l'autre brun. Ces deux haut-normands et amis d'enfance forment ensemble une bien fine équipe. Tombés tout-petits dans la marmite de la restauration, ils se sont éloignés l'un de l'autre pour mieux se retrouver. Et après avoir fait leurs armes et s'être inspirés sur différents continents, ils transforment aujourd'hui l'ancienne bijouterie rue du cancera en perle de l'aperitivo.

L'aperitivo à la française

Ici pas question de se limiter à une simple planche de charcut' fromage alors que la cuisine regorge de possibilités. Amateurs de bonne chère et de vins, les deux compères ont dessiné une carte à la hauteur de leurs attentes (et des nôtres). Pour 11€, 13€ ou 15€ on a le choix entre 3 formules aperitivo de haut niveau dont seule la boisson varie. Caviar de poivron au chèvre frais, émulsion de carottes au cumin, caviar d'aubergine, mortadelle DOC à la truffe d'été, tomme de chèvre au Jurançon, houmous de betterave à la menthe, olives marinées au citron confit, chacun déguste un plateau individuel élégamment présenté. Burrata, tapenade aux 2 olives, tous les produits sont de saison, locaux - sauf les spécialités italiennes, cela va de soi - et sont travaillés avec passion. 


Pour acompagner ces merveilles, les tenanciers proposent une pertinente carte "liquide". Si les nectars de raisin proviennent principalement du bassin méditerranéen, sachez que la bière bio Apach est locale et la chouffe belge. On recommande fortement de tester les cocktails, ce sont tous des créations qui suivent les envies de nos amis normands tout autant que les saisons. Ici la vodka sans gluten s'acoquine avec le thym frais et le gin est infusé au basilic, concombre, graines de coriandre et baies de poivre. Le tout est fabuleusement assemblé et présenté sous des noms aussi évocateurs que "César à Rio" ou "Mamie Botaniste". 

Un cabinet de curiosités finement décoré

L'écrin est tout aussi élégant que les mets qu'on y sert. Derrière une terrasse intérieure intimiste et cosy se dévoile une enfilade de tables en laiton des années 60 encadrée par un banc d'ébène d'un côté et par un étonnant bar en tôle de l'autre. Le tout repose sous une grille végétale à laquelle plantes et ampoules pendent harmonieusement dans une ambiance feutrée. Véritable cabinet de curiosités de pierre blonde, le lieu regorge de mobilier chiné et objets de collection. On s'asseoit sur des assises moelleuses de vieux barbershop ou sirote son nectar au bar, à la lumières des lanternes indus' tout droit venues d'ex-Tchécoslovaquie. Mais ne pensez pas pour autant débarquer dans une brocante. Oh non, au 32 rue du cancera, on s'installe plutôt dans un nid douillet chargé d'histoire et de saveurs.

Ici tout est fin, très fin et se mange sans faim.

La fine équipe
32 rue du cancera, Bordeaux
Du Lundi au Samedi de 17h à 00h00 (jusqu'à 2h vendredi et samedi)
Instagram