Street Color, l’incroyable expo street-art dans un château bordelais

Tu aimes le mélange des genres ? On a le rendez-vous qu’il te faut ! Jusqu’au 24 juin, neuf vedettes du street-art sont réunis dans les salles du château Labottière (classé monument historique) pour une expo aussi folle que détonante intitulée Street Color. Ou quand le contemporain côtoie l’Histoire.


Le street-art a le vent en poupe et c’est peu de le dire. A tel point que de plus en plus d’artistes urbains se retrouvent exposés dans des musées après avoir conquis le bitume. Et comme Bordeaux mêle à merveille le patrimoine historique à la culture contemporaine, la ville a décidé de frapper fort avec une exposition tout en contraste. Jusqu’au 24 juin prochain, Street Color invite 8 artistes street-art de renommée internationale à exposer dans le château Labottière classé monument historique.

Avec huit pièces immenses, le château Labottière accueille un street-artist par pièce. Une répartition simple et équitable qui laisse la part belle à la créativité des génies urbains. D’un côté, on rencontre Kashink, une des rares femmes qui a su se faire une place au zénith du street-art à grands coups de couleurs pétantes et d’inspirations tribales. De l’autre, on croise Seth, l’une des plus grandes stars du domaine, qui nous transporte avec ses portraits de dos et ses incroyables vortex de couleurs.

Street-art vs chatelains

En poursuivant notre visite du château, on tombe sur MAD C, sans doute l’artiste féminine la plus connue de la planète street-art, qui entremêle graffiti et aquarelle à une vitesse folle. Un peu plus loin, on s’arrête devant le travail de Satone qui nous embarque dans un monde abstrait où l’imaginaire et notre seul repère. Enfin, on s’extasie devant les portraits à la bombe réalisés par David Walker qui s’avèrent d’un réalisme épatant.

Bref, on ne va pas vous poiler plus longtemps, le mieux reste d’aller y faire un tour et plus vite que ça !


Street Color @ Institut Bernard Magrez
16 rue de Tivoli - Bordeaux
Jusqu’au 24 juin
Entrée 8€
Plus d’infos

Fin des articles