Le café Mancuso, le premier café audiophile de France

© Benjamin Guénault

Ouvert depuis la fin du mois d'octobre dans le quartier historique de Bordeaux, le Café Mancuso est on ne peut plus atypique : lieu hybride, café audiophile, bar et restaurant avec terrasse. Au menu : de la bonne musique, qui se déguste avec un système son haute fidélité et la convivialité d'un café chaleureux où on aime faire une pause. Petit bonus spécial canicule : on y lézarde sur la terrasse ou dans la salle climatisée pour échapper aux 38 degrés extérieurs.

La genèse du premier café audiophile de France

Le Café Mancuso, c'est la bonne idée de Gui et Philippe qui, après plusieurs années d'expérience dans la restauration à Londres, ont décidé d'ouvrir ensemble, à Bordeaux, un lieu unique. Fins connaisseurs en matière de musique, avec un goût prononcé pour l'esthétique musicale, ils tiennent déjà l'idée forte de leur concept. Leur café sera le premier café audiophile de France et proposera une nouvelle expérience d'écoute grâce à un système son haute fidélité et des équipements spécifiquement choisis et assemblés pour le restaurant. Sur place, on s'adonne bien volontiers à s'installer dans les fauteuils cosy, à siroter une bière d'exception et à profiter d'une salle climatisée où la musique règne. On peut également franchir la baie vitrée coulissante et profiter de la terrasse estivale où il fait bon vivre



Une révélation musicale et culinaire

La programmation musicale est tournée vers la découverte. Chaque semaine, Gui et Philippe invitent des selectors venant de tous les horizons et des collectionneurs de musiques rares à prendre le contrôle de la console faite sur mesure. Mais si le lieu diffuse à toute heure de la musique, il n'a pas vocation à faire danser, c'est au contraire un lieu d'écoute, d'échanges et de rencontres. Pour pousser l'exploration musicale encore plus loin, le Café Mancuso abrite aussi, au sein du même établissement, un disquaire, Oto Disques, qui propose des nouveautés et des vinyles de seconde main, sélectionnés par deux activistes de la scène bordelaise. 

Listening sessions, expos, craft beer et produits frais 

Côté cuisine, on découvre, le midi, des recettes pleines de fraîcheurs : salades, ceviches, tartines... Et le soir, on partage des plats entre amis, en accompagnant le dîner d'une  sélection raffinée de craft beer, de vins naturels et biodynamiques, de spiritueux ou de cafés d'exception. Atypique jusqu'au menu, le Café Mancuso réserve le dimanche à une tradition culinaire typiquement anglaise, le Sunday Roast. Le brunch dominical fera sa rentrée début septembre avec des thématiques originales.

Au sous-sol du café se cache un espace cosy, où l'on peut tour à tour se poser dans le coin salon ou échanger des balles au ping-pong. Ce sous-sol accueille également des événements, conférences, expositions, projections, discussions, autour de la musique. Il est aussi possible de le privatiser pour tous types d'occasions.

 

Pourquoi Mancuso ? 

Les mélomanes ont sans doute déjà entendu parler de David Mancuso, pionnier du son et créateur, dans les années 70, des fameuses soirées musicales privées « The Loft », à New York. Ces soirées ont marqué les esprits de toute une génération car Mancuso avait un style novateur pour présenter la musique au public. Ce perfectionniste ne voulait pas dénaturer la musique et disposait donc d'équipements audio très sophistiqués pour que le son soit identique à celui de l'enregistrement. Il ne mélangeait jamais deux morceaux en même temps. David Mancuso, décédé en 2016 à 72 ans, est devenu l'un des pères spirituels de la dance culture. Le café Mancuso lui rend hommage, tant par son concept que par le nom et l'exigence du lieu, à tous les niveaux. 

Café Mancuso
24, rue Ravez - Bordeaux
Ouvert du mardi au mercredi de 10h à 23h30
Du jeudi au samedi de 10h à 00h30
Tél. : 09 87 12 38 15
Instagram

Écouter leur son ici
Disquaire Oto Disques
Du mardi au samedi de 11h à 20h