Toulouse fait partie des villes où les transports en commun sont les plus dangereux

bbsferrari

À Toulouse, prendre les transports en commun n'est pas toujours une partie de plaisir. Un classement réalisé récemment place Toulouse à la 9e place des villes de France où les transports en commun sont les plus dangereux.

Vols, agressions, incivilités… Les transports en commun figurent parmi les endroits de la ville rose où l'on se sent le plus vulnérable. Selon les données du Ministère de l’Intérieur, le réseau toulousain se place à la 9e place du classement des villes où les transports en commun sont les plus dangereux de France.

Plus de 2 000 agressions et vols recensés en 2020

En 2020, 2 248 personnes ont été victimes de violences ou de vols sur le réseau Tisséo à Toulouse, ce qui correspond à près de 5 victimes pour 1 000 habitants. Un chiffre loin d'être anodin. La première place revient à Paris où le réseau de transports est le plus anxiogène de France. En 2020, pas moins de 54 856 personnes ont été victimes de violences ou de vols dans les transports en commun, ce qui correspond à 25 victimes pour 1 000 habitants. Un chiffre hallucinant... La ville de Saint-Denis pointe à la deuxième place du classement devant Lyon, Montpelier, Grenoble et Bordeaux.

Des chiffres en baisse à l'instar de la fréquentation

En réalité, ces chiffres connaissent une baisse dans toutes les villes du classement par rapport à 2019 avec -32% pour Toulouse, -29% pour Paris et -18% pour Saint-Denis. La raison ? La baisse de fréquentation due aux différents confinements, évidemment. L’étude du Ministère révèle également que 74% des agresseurs étaient âgés entre 13 et 29 ans.

Fin des articles