8 astuces toutes simples pour moins gaspiller

Hier a eu lieu la 5e journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Quand on sait qu’un Français gaspille en moyenne 50 kilos de nourriture par an, alors qu’une personne en France sur dix a du mal à se nourrir, il est temps d’agir. Voici 8 astuces toutes simples pour éviter de gaspiller.


1. Faire ses courses en vrac

Parce que le gaspillage ne concerne pas que les aliments mais aussi les emballages qui les accompagnent, pense à limiter les dégâts quand tu fais tes courses. Pour cela, rien de tel que les épiceries en vrac, où tu peux acheter tes aliments en juste quantité, et sans emballages plastique. Et ça tombe bien parce que celles-ci commencent à pulluler à Paris, à commencer par la chaîne française d’épicerie Day by Day, qui compte déjà plusieurs adresses à son actif.

[COURSES & ALIMENTATION] Retour de courses 100% bio ! 👛 👉 Pas de menus à l'avance cette semaine non plus.. donc courses au feeling. C'est un peu le speed en ce moment à la maison 😏 👉Nous avons quelques réserves de chez @anareda_ajaccio en stock : haricots, pois, riz, pâtes, semoule... On va la jouer #creatif ! 👉2 cuisses de poulet bio + 4 saucisses bio également (emballées, chez La Vie Claire) âÂÂÂœ”ï¸Â Passez un bon dimanche ❤ï¸Â • • #begreencorsica #deviensvert #food #vegetables #zerowaste #zerodechet #vrac #courses #shopping #retourdecourses #organic #bio #green #coursesenvrac #durable #blog #blogger #greenlife #healthyfood #coach #coachecolo #corse #corsica #ajaccio #aiacciu ðŸÂÂÂÂŒ´

Une publication partagée par Kathleen ðŸÂÂÂÂŒ¿ Green Coach (@be.green.corsica) le


2. Cuisiner les bonnes quantités

On a souvent tendance à avoir les yeux plus gros que le ventre quand on a faim. Pour éviter de te faire dix fois trop à manger, essaie de limiter les quantités, ou si tu n’y arrives pas (ne t’inquiète pas, on se compte aussi dans cette catégorie), apprends à stocker tes restes. C’est tout simple, ça ne mange pas de pain, et ça t’évitera une énième pause-dej' sandwich le lendemain.

{Anti-gaspi} La semaine dernière j'ai préparé un couscous. Et comme ce plat est meilleur cuisiné en quantité généreuse, nous avons pu nous régaler une seconde fois. A la fin il restait juste un peu de bouillon avec quelques légumes, hors de question de jeter ce petit reste qui va faire une partie de mon repas de ce midi : je l'ai customisé une nouvelle fois et le surplus je l'ai congelé ☺. Je vous donne rendez-vous dès demain sur le blog pour la recette mais aussi pour vous donner mes astuces anti-gaspi ! Bon appétit ! . . . . . . #antigaspi #tupperware #mytupp #soup #homemade #cuisinemaison #foodfotography #foodpic #vegetables #tasty #soupe #spicy #feedfeed #onmytable #momentsofmine #healthyfood #keepwarm #lunch #bonappetit

Une publication partagée par Sophie François-Mülhens (@sophiecuisine) le


3. Apprendre à cuisiner ses restes

S’il te reste des aliments qui n’ont a priori rien à faire ensemble et que tu n’es pas inspiré, il est temps de télécharger l’appli Frigo Magic, qui te concocte n’importe quel repas de roi avec les pauvres restes de ton frigo. Elle est pas belle la vie ?


4 . Faire du compost

Non les épluchures ne sont pas nécessairement obligées de finir à la poubelle ! Pour recycler tes déchets organiques, la meilleure solution est d’avoir un jardin, mais pour tous les autres Parisiens lambda, il y a aussi l’option du lombricompostage. Bon, ce n’est pas hyper sexy, mais concrètement ce sont des vers qui mangent nos déchets. Tu peux avoir une petite boîte dans ton appart', ou si ça te dégoute vraiment, installer un composteur collectif dans la cour de ton immeuble !

Work in progress ... il ne manque plus que le dessus. ♻🛠 #palettes #palet #recyclagepalette #recycled #composteur

Une publication partagée par M2 SQHE snap : geo_klk âš½ðŸÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŽ¿ (@geo_klk) le


5. Consommer intelligent

Si tu ne sais pas quoi manger ce soir et que tu as la flemme de te préparer quelque chose, rendez-vous sur l’appli Too Good To Go, qui te permet d’acheter les invendus des restaurants, à tout petits prix. Résultat, de jolis paniers surprise à venir récupérer à l’heure indiquée, et à déguster sans une once de culpabilité.

📍 L'Alimentation Petiscaria, Paris ðŸÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’° 4€ 🕘 17h30-19h00 🍴 Mis à part Cristiano Ronaldo, tu ne connais rien du Portugal ? Bon ça ira pour cette fois, on te pardonne mais à une condition. Que tu ailles découvrir la cuisine portugaise dans la cour du BHV à l'Alimentation Petiscaria. Un assortiment de pains traditionnels et de pâtisseries portugaises sauvés de la poubelle rien que pour toi, et à prix réduit ! Obrigado ! 🍰 🇵🇹 #TooGoodToGoFr #toogoodtogo #TGTG #TGTGfr #lalimentationpetiscaria #paris #portuguesefood #homemade #foodtech #delicious #sweet #planet #petitprix #yummy #perfect #miam #cook #france #zerogaspi #zerowaste #zerodechet #antigaspi #nowaste

Une publication partagée par Too Good To Go France (@toogoodtogofrance) le


6. Approvisionner et s’approvisionner dans un frigo solidaire

Super initiative des assos le Carillon et Cap ou Pas Cap, le frigo solidaire a enfin débarqué à Paris ! Installé devant la Cantine du 18e, rue Ramey, le frigo est à disposition de tout le monde. Commerçants du quartier et d’ailleurs, habitants, de passage… tout un chacun est invité à remplir le ventre de ce mobilier collaboratif pour espérer faire de même avec celui de quelqu’un qui en a besoin ! 


7 . Penser à bien ranger son frigo

Astuce toute bête mais qui peut s’avérer utile, quand tu ranges tes courses dans ton frigo, pense à bien mettre devant les produits périssables, et au fond ceux qui durent le plus longtemps. Un bon moyen d’éviter de tomber nez à nez avec un yaourt moisi en vidant ton frigo.


8. Distinguer DLC et DLUO

Ça semble technique mais ça ne l’est point. La DLC signifie Date Limite de Consommation et concerne la date à partir de laquelle il est interdit de commercialiser un produit, et donc généralement de les consommer. La DLUO veut dire Date Limite d’Utilisation Optimale, et indique la date à laquelle il est préférable de consommer le produit. Tous les produits concernés par cette mention peuvent donc être consommés après cette date sans risque de tomber malade. Youpi !

Nous sommes périmés mais mangeable ! #nourriture #miam #dlc #dluo #eco

Une publication partagée par Guillaume FDBP (@foudebonsplans) le