5 astuces pour être écolo à la plage

Toi la plage, tu l'aimes et tu la respectes, c’est ta maman qui te l’a appris. Depuis tout petit, tu ne laisses aucun déchet derrière toi, tu ne jettes rien à la mer, et tu ne laisses jamais s’envoler tes sacs plastique. Mais sais-tu qu’il existe des astuces toutes simples pour être encore plus écolo ? Voilà cinq trucs tout bêtes pour profiter de la plage sans l’abîmer, sans pour autant transformer ta sortie plage en expédition à la Nicolas Hulot.


1. Le cendrier de poche

Savais-tu que les mégots mettent en moyenne 1 à 5 ans à disparaître ? Plutôt que de laisser ton mégot planté dans le sable, ou de trimballer ton cendrier en terre cuite archi lourd, emmène donc un petit cendrier de poche, dans lequel tu pourras écraser ta clope, sans culpabiliser.

cendrier


2. La gourde

Au bout de 10 bouteilles d’eau en deux jours, il serait temps de penser à une alternative, qui non seulement te coûtera moins cher, mais en plus sera beaucoup plus écolo : la gourde. Prends-en une légère, que tu pourras trimballer partout sans voir l’impression de porter un âne mort, et youpi, à toi les litres de flotte !

gourde


3. La crème solaire

Savais-tu que tous les ans, plus de 4000 tonnes de résidus de crème solaire se déposaient sur les récifs coralliens ? Pour éviter de polluer les océans sans pour autant finir carbonisé, pense à utiliser des crèmes bio certifiées non toxiques. Celles-ci sont identifiables grâce à des éco labels comme BDIH, qui garantit que les composants n'ont pas d'origines pétrochimiques ni animales, ou encore Cosmebio, qui certifie un minimum de 95% d'ingrédients naturels. Facile non ?

solar-screen


4. Les bocaux

Plutôt que de t'acheter des sandwichs et de te trimballer 10 tonnes d’emballages plastiques dans ton sac de plage, voire pire de les laisser s’envoler dès que tu vas sortir tes lunettes de soleil, pense plutôt aux bocaux ! Le principe est tout simple, tu mélanges ce que tu as sous la main dans un grand bocal, idéalement un féculent, des légumes, et des condiments, et hop, voilà un petit snack healthy et écolo comme il faut ! Et si vraiment cuisiner représente un effort insurmontable, pense au moins à emmener un tote-bag, pour y glisser tous tes emballages plastique en attendant la poubelle !

salad-jar


5. Le vélo

Astuce de base, mais pour rester écolo à la plage, l’idéal est encore de s’y rendre à pied, à vélo, en roller ou à cheval (bref, tu l'auras compris, pas en voiture). Alors oui, on sait, ce n’est pas possible pour tout le monde, mais pour les petits chanceux qui ont eu le bon goût de se loger pas loin de la plage, on utilise ses jambes et on arrête de considérer quinze minutes de marche au soleil comme l’équivalent d’une traversée du désert de Gobi.

bike