On sait (enfin) quand le téléphérique urbain de Toulouse sera accessible au public

Téléphérique de La Paz (Bolivie)

Après plusieurs années de discussions, de travaux et même de négociations, le téléphérique urbain de Toulouse va enfin être accessible au grand public (et non, ce n'est pas lui qui est en photo pour illustrer cet article).

On en parle depuis plusieurs années maintenant car c'est d'un chantier tout simplement exceptionnel qu'il s'agit pour la ville rose. C'est en effet le plus grand téléphérique urbain de France qui est actuellement en train de sortir de terre et le moins que l'on puisse dire c'est que si les choses avancent lentement (pour certains) elles avancent sûrement.

En effet, long de 3 kilomètres et relayant l'Oncopole à l'université Paul Sabatier, le plus long téléphérique urbain de France et son trajet total de 10 minutes, se dévoilent petit à petit et l'une des dernières étapes connues de cette construction était la mise en place des câbles le 12 novembre dernier.

Aujourd'hui les trois stations sont enfin sorties de terre et l'implantation des 5 pylônes comme la mise sous tension des câbles sont effectives. Il s'agit là de belles avancées, particulièrement symboliques.

Les 5 grands pylônes sont arrivés l'été dernier et après l'installation des cabines puis quelques essais, histoire de tester l'ensemble on peut d'ores et déjà annoncer que l'ouverture au public se fera à la fin de cette année 2021.

C'est donc un an de retard qu'au pris ce chantier dont le résultat est particulièrement attendu par toute une ville.

Ainsi Toulouse rejoindra les rares métropoles à posséder un tel téléphérique comme New York ou encore Rio de Janeiro...

Fin des articles