J'aime mon bistrot, le site pour soutenir ton café, resto ou bar préféré

Le confinement n'est pas seulement difficile pour nous, pauvres mortels condamnés à rester enfermés. Il paralyse aussi toute une économie : celle des cafés, hôtels et restaurants. "J'aime mon bistrot" est une initiative solidaire qui a pour but de soutenir tous ces établissements jusqu'à leur réouverture (le plus vite possible, on l'espère).

J'aime mon bistrot ne te demande pas de faire un don, mais plutôt d'investir sur l'avenir. Tu réfléchis à tout ce que tu feras quand le confinement sera terminé ? Eh bien, tu peux d'ores et déjà t'offrir un verre ou un bon repas en avance. Explications.

A défaut de t'offrir un verre, offre toi un bon d'achat

Le principe : tu payes une consommation dont tu pourras profiter plus tard, lorsque le confinement sera terminé et les restos réabilités à ouvrir. Les bons d'achat sont à tarifs fixes, allant de 1€50 à 50 euros. Les tarifs proposés sont à titre indicatif : "un verre en terrasse", un "plat du jour", etc. Tu pourras ensuite investir tes bons à ta guise selon la carte de l'établissement que tu auras choisi. Tu peux également ajouter un pourboire à ta commande.

Tu recevras ensuite le bon d'achat sur ton adresse email. Garde-le au chaud jusqu'à la réouverture, sinon, ce sera perdu !

A Montpellier, plusieurs dizaines d'établissements se sont déjà inscrits, dont le bar Délirium, le Grillardin, la Game Taverne, le Temple Bar, la crêperie de la Comédie... Cette initiative permet de soutenir ce secteur très fragilisé par la pandémie, et surtout, permettre aux établissements de réouvrir sans trop de difficultés.

J'aime mon bistrot

Fin des articles