Selon ce spécialiste, il existe 7 types de pénis dans le monde

Comme quoi on en apprend tous les jours, il y aurait 7 familles de pénis dans le monde ! Et si c’est un spécialiste de la question qui le dit, on ne va pas croire le contredire... Et vous messieurs, vous êtes plutôt poivron ou marteau ?

Selon Darren Breen, directeur général de iMEDicare LTD, une entreprise britannique spécialisée dans les dispositifs et accessoires médicaux pour les personnes atteintes de dysfonction érectile, de Peyronie ou tout autre désagrément lié au pénis, il n’existerait que sept grandes catégories de pénis dans le monde. Cet expert de la verge et de ses différents dysfonctionnements, explique que cette classification ne vaut que lorsque les pénis sont en érection. Allez, sans plus attendre, on vous dévoile la famille des sept pénis ! Pas besoin d’une grande imagination, les termes parlent d’eux-mêmes. 


Le poivron
 : court mais épais sur la longueur, c’est la verge poivron.


Le crayon 
: pas besoin de dessin, c’est plutôt évident : long et fin de la racine jusqu’à la pointe.


Le cône de glace
 : vous voyez un cône de glace deux boules ? Vous le retournez et le tour est joué. La tête du pénis est plus fine que sa base.


La banane
 
: Il s’agit ici d’un sexe courbé en forme de banane, vers la droite comme vers la gauche, pas de loi. Soit c’est de naissance, soit c’est ce qu’on appelle la maladie de Peyronie, et on vous conseille de consulter.


Le marteau, ou le champignon
 
: bon il ne faut pas le visualiser exactement comme un marteau, sinon ça fait un peu flipper. Disons que cette catégorie de zizi est plus étroite à la base, et bien plus large au bout. Askip, Donal Trump ferait partie de cette catégorie, selon Stormy Daniels, l’actrice porno qui a eu des relations avec le président américain.


La saucisse 
: c’est d’ailleurs un terme récurrent lorsqu’on métaphorise la verge. C’est donc la typologie la plus commune, ni très grande, ni très petite, elle est plutôt uniforme et moyenne. En clair, c’est un peu la petite sœur du concombre.


Le concombre
 
: cette version a donc les mêmes particularités que la saucisse, mais en plus grandes.


Tu t’es reconnu ? T’inquiète, que tu sois plutôt cône de glace ou banane, on t’aime quand même, arrête de complexer ! Et il faut savoir que, malgré une réelle connaissance de l’expert, Darren Breen n’a sans doute pas examiné tous les pénis de l’Histoire, et d’autres catégories pourraient sans doute voir le jour... De toute façon, on ne juge pas, nous, on ne fait que décrire ces fameuses catégories de chibres !

Fin des articles