Tous les rassemblements de plus de 6 personnes en extérieur seront verbalisés

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 25 Mars 2021 à 10h18

Pour endiguer la propagation du Covid-19 et ses nouveaux variants, Jean Castex avait annoncé lors d’une conférence de presse le jeudi 18 mars, la mise en place d’un confinement dans 16 départements dont l’Ile-de-France. L’Exécutif souhaitait alors adapter ce confinement pour "freiner sans enfermer”. Les déplacements, balades, et sports comme le jogging peuvent ainsi se faire sans limite de temps dans les 10km autour de chez soi (mais sans dépasser le couvre-feu désormais fixé à 19h). Une petite liberté qui risque bien d’être broyée par de nouvelles mesures.

Une semaine après l’annonce du confinement dans 16 départements dont l'Ile-de-France, le gouvernement ne cache pas son inquiétude face au nombre toujours plus inquiétant de cas de Covid-19. Dans un télégramme envoyé ce mardi 23 mars à l’ensemble des préfets de métropole et d’Outre-mer, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réclamé davantage de mesures pour faire respecter les restrictions. Il demande notamment une “application stricte” de l’interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes en extérieur. 

Des sanctions sur tout le territoire 

Dans cette note, il écrit que “Les rassemblements de plus de 6 personnes doivent être verbalisés”, même si les gestes barrières sont respectés. Cette injonction vaut désormais pour tout le territoire Français et pas seulement dans les 16 départements actuellement confinés. En revanche, elle ne s’applique pas aux manifestations ni aux réunions professionnelles ou aux enterrements. Vous voilà prévenus.

Fin des articles