Que faire à Toulouse cette semaine malgré le coronavirus ? (23-27 mars)

On y est, pour beaucoup d'entre nous c'est une première semaine de confinement qui vient de passer. Alors pour la plupart des personnes concernées ça s'est avéré compliqué, entre ennui, répétitivité des activités, des gestes, des "loisirs"... Non, ce n'est pas facile et on tente tous, chacun de notre côté de faire au mieux pour que ça passe le plus vite possible. Parce que si 15 jours ça paraissait très long, que dire du mois et demi qui a des chances de nous attendre au final ? 
Les concerts, les sorties culturelles, les restaurants, les bars... Vous vous souvenez de cette époque où l'on avait accès à toutes ces choses, à toutes ces distractions qui nous semblaient acquises et qui aujourd'hui sont remises en question, jour après jour ? C'était le bon temps, les barbes étaient taillées, les cheveux coiffés...

Oui mais voilà, les priorités ont à présent changé, il n'est plus question de d'aller faire son malin dehors et de balancer des #jesuisterrasse #jesuispiquenique et autres réflexions qui apparaissent évidemment aujourd'hui parfaitement égoïstes. Le temps est au confinement, à l'occupation personnelle (ou à plusieurs) à domicile. On a pas de doute quant au fait que vous respectez les demandes générales mais si vous avez vraiment envie de sortir alors allez faire quelque chose d'utile, aidez les associations, faites du bénévolat, pensez collectif.

Mais dans le cas contraire un seul mot d'ordre pour votre programme :

RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS RESTEZ CHEZ VOUS !

RESTEZ CHEZ VOUS !

Note du rédacteur : Voilà, on entame notre deuxième semaine de confinement, c'est comme ça et on y peut pas grand chose. On aimerait pouvoir s'énerver après quelqu'un, trouver un ennemi et lui en vouloir pour cet isolement et tout ce qui se passe en terme de propagation du virus mais non, cette fois ça fonctionne pas comme ça... Alors on va continuer à insulter le virus en question, essayer de s'occuper comme on peut en restant chez nous, avec des films, des livres, des séries, des apéros sur Skype et Facetime... On va essayer de garder le contact avec un maximum de personnes parce que plus le temps passe et plus on réalise à quel point l'autre est important dans nos vies. On attend, on à plus que ça à faire et on commence aussi à penser à tout ce qu'on fera une fois dehors, aux premières personnes qu'on prendra dans nos bras, aux premières terrasses que l'on foulera, aux premiers spectacles que l'on verra...
Cette semaine encore on va continuer à attendre ces moments, à espérer les voir arriver le plus tôt possible.

Mais dans l'immédiat on a encore et toujours de nombreuses pensées pour les personnels soignants, pour les éducateurs, pour les forces de l'ordre, pour les livreurs, pour les gérants de lieux dédiés à l'alimentation, pour les vétérinaires et pour celles et ceux qu'on oublie forcément mais qui sont nombreux.

A toutes ces professions qui prennent des risques tous les jours, parfois inconsidérés et sans être considérées comme elles le devraient, on dit merci et surtout courage, on pense à vous.

Fin des articles