Que faire à Toulouse ce week-end ? (6 - 7 octobre)

Après chaque semaine de cours, de boulot ou tout simplement d'ennui, une question revient inlassablement : "On fait quoi ce week-end?". Les choix sont multiples, les envies aussi et il n'est jamais très facile de trouver LE bon plan et de réussir à faire le tri. Comme le Bonbon Toulouse est plutôt sympa et assez au courant de ce qui se fait de mieux dans le coin, on va vous filer un coup de main et vous orienter au mieux. Soirée disco, after party interminable, drum'n'bass, soirées posées ou festival roots, il y en aura pour tout le monde.


Vendredi 6 octobre

Prendre l'air en musique

A partir de ce vendredi soir et durant tout le weekend aura lieu le Festival de la Bohème. L'occasion de profiter des derniers rayons du soleil et d'une température acceptable en extérieur avec une programmation plutôt roots et un site à taille humaine. Idéal pour les familles, les gens de tous âges, les groupes de potes et quiconque veut décompresser d'une semaine fatigante à trop bosser.

Domaine de la Brioudes - 22/27 euros
Lieu-dit le Moureyre - Muret
A partir de 19h

Commencer sa soirée avec une programmation électro-pop

Un nouveau concept de soirée au Metronum avec une carte blanche donnée à un artiste toulousain non-musicien. Ce soir c'est Mademoiselle Kat qui "invite" Lexodus, Kid Francescoli, Zombie Zombie et bien d'autres pour une programmation éclectique qui vaudra évidemment le détour. Des jolis riffs, des sons synthétiques et même du hip-hop pour ces quelques heures qui colleront parfaitement à la définition que l'on se fait d'un début de week-end.

Metronum - 10/14 euros
2 rond-point Madame de Mondonville
19h - 1h

Boire et dessiner, boire à nouveau et recommener

On dessine un truc, on boit un coup, on redessine et on constate les résultats. Le concept peut paraître tout bête mais il donne quand même sacrément envie de se lancer avec une bande de potes en rentrant du boulot. Que l'on soit un grand artiste ou non d'ailleurs...

L'Autruche - Gratuit
1 rue Mercadier
A partir de 19h30

Se déhancher sur des sons disco, afro-funk et house

Cela devient visiblement une habitude à Toulouse, chaque week-end a sa soirée disco (sans Boris, ce qui est tout de même moins drôle) et ce 6 octobre ne fait pas exception. Cette fois c'est au Père Peinard que vous avez rendez-vous pour un mix endiablé qui devrait vous donner des fourmis dans les jambes et vous permettre de bien dormir une fois chez vous.

Le Père Peinard - Gratuit
1 rue des Chalets
A partir de 21h

Ecouter de la techno et de la house sur une péniche et voir le soleil se lever

On attaque le très gros morceau de la soirée ou plutôt de la nuit. Encore une fois c'est le Cri de la Mouette qui va accueillir une soirée techno/house avec au programme Zlatnichi et ses trois heures de set ainsi que deux locaux à savoir Mat Denum et M0rph3us qui ouvriront le bal. Le tout se termine vers 6h mais pour les plus courageux dont vous faites peut-être partie, l'after aura lieu au Coup d'Etat à partir de 5h30. Voir le soleil se coucher, le voir se lever, aller se coucher puis recommencer...Vous avez le droit, vous êtes en week-end.

Le Cri de la Mouette - 10 euros
78 allée de Barcelone
23h - 6h

Samedi 7 octobre

Prendre l'air en musique, bis

On prend le même lieu, les mêmes potes, on change de programmation et on recommence. Quelle que soit votre soirée de la veille on vous fait confiance pour enchaîner et vous remettre vite d'aplomb. C'est aussi pour ça que l'on aime les festivals...

Domaine de la Brioudes - 22/27 euros
Lieu-dit le Moureyre - Muret
A partir de 17h

S'envoyer deux bons concerts de rock au Musée Saint-Raymond

Poni Hoax et The Rusty Bells c'est l'affiche qui est proposée ce samedi soir dans le cadre du festival Jardins Synthétiques. Programmer ces deux groupes à la suite est tout à fait pertinent tant leurs sons semblent complémentaires, plein de rock et de nappes synthétiques (comme par hasard...). Le cadre est particulièrement accueillant et c'est une raison de plus pour ne plus hésiter quant à l'endroit où l'on passera son samedi soir.

Musée Saint-Raymond - 18/20 euros
1 ter place Saint-Sernin
21h - minuit

Ecouter un bon mix hip-hop dans un bar cool

Vega, habitué des soirées et nuits toulousaines sera au Café Ginette pour un mix hip-hop dont il est coutumier. Le Café Ginette, si vous ne le connaissez pas est un lieu à présent immmanquable à Toulouse et ce samedi semble l'occasion toute trouvée pour aller y faire un tour et découvrir ses serveurs super cools et sa terrasse intérieure.

Café Ginette - Gratuit
46 avenue des Minimes
22h - 2h

Profiter de 6h de techno en ville

S'il n'est pas encore totalement ancré dans la culture de la nuit toulousaine le Rex ne saurait tarder à le devenir. Une salle à taille humaine et une sono qui déchire pour des programmations qui deviennent de plus en plus intéressantes le succès aidant. De la techno au programme avec le vétéran Sasha Carassi et un prix abordable pour ce qui ressemble à s'y méprendre à un bon plan.

Le Rex de Toulouse - 10/12 euros
15 avenue Honoré Serres
22h - 4h

Célébrer l'automne avec de la drum'n'bass

Les soirées Dirty ne s'arrêtent jamais au Bikini et aucun fan de drum'n'bass ne s'en plaindra. Samedi soir et jusqu'à 5h30 du matin on se servira du lancement de l'automne comme d'une excuse au fait d'aller bouger sa tête et ses jambes sur de lourdes basses dans une salle dont on ne cessera jamais de vanter les mérites. Si après tout ça vous trouvez encore la force de faire quoi que ce soit dimanche...

Le Bikini - 16/18 euros
rue Théodore Monod - Ramonville
23h - 5h30