Ce qui nous manque quand on quitte Toulouse

  • Marie
  • Insolite
  • 08/12/2016

Boudu, Toulouse on l'aime et on ne veut pas la quitter mais parfois, on n'a pas le choix... Que ce soit pour des raisons personnelles ou professionnelles, certains toulousains doivent dire adieu à la ville rose. Du coup, on a listé toutes ces petites choses qui manquent à nos chers bonbons expatriés.

L'accent

Et oui, notre accent chantant que bien de monde nous envie parce qu'il donne le sourire aux lèvres. Quand tu es loin de Toulouse, tu as hâte d'appeler tes grands-parents ou cet ami à l'accent fort prononcé rien que pour l'entendre.

Le patois toulousain

Té, ça aussi ça te manque de demander une poche pour ta chocolatine le matin(g). En plus, personne ne te comprend quand tu parles alors là aussi, tu te dépêches d'appeler ton entourage juste pour que l'on te comprenne. Quant aux irréductibles amateurs de "pain au chocolat" et de "rôse", tu peux toujours leur envoyer notre guide des expressions toulousaines milediou.

petits vieux toulousains

La brique rose

Ah la brique rose , c'est sur que tu n'en verras pas partout. En tant que bon toulousain, tu la préfères à la grosse pierre blanche qui devient noire au contact de la pollution. La brique réchauffe le coeur, surtout quand le soleil tape dessus en plein cagnard. Et puis, tu adorais passer les soirées dans les caves toulousaines voutées de nombreux bars. 

Les monuments

Toulouse possède une richesse architecturale grâce aux nombreux siècles qu'elle a traversé. Le Capitole, les arcades de la place, la basilique Saint-Sernin, le cloître des Jacobins et bien entendu le Dôme de l'Hôpital La Grave sont tes clichés favoris. Quand tu reviens, tu t'empresses de les prendre en photo et de les poster sur Instagram afin de le regarder encore et encore quand tu es loin de Toulouse.

#jeudicestgrave 📸 @melicabot #Toulouse #bytoulouse #welovetoulouse #visiteztoulouse #igerstoulouse

Une photo publiée par Le Bonbon Toulouse (@le_bonbon_toulouse) le

Son art de vivre

Ici, pas de stress, on aime prendre le temps de vivre. Toujours en terrasse, été comme hiver, un demi à l'heure de l'apéro. Dès qu'il fait beau, on investi les parcs et les quais en bord de Garonne. Et puis surtout, qu'est-ce qu'on mange bien ! 

L'été est là ! #Toulouse #igerstoulouse #bytoulouse #welovetoulouse #toulousemaville #we_Toulouse #objectiftoulouse

Une photo publiée par Le Bonbon Toulouse (@le_bonbon_toulouse) le

La gastronomie

Et oui, le bonheur passe aussi par l'estomac et ici, on sait quoi manger ! Magret ou manchot de canard, cassoulet, saucisse de Toulouse et si on pousse un peu plus loin dans la région on prend même de l'aligot. On n'oublie ni le saucisson, le pâté et le foie gras. Et chez nous, tout ça, ce n'est pas que pour les fêtes de fin d'année. On se met bien toute l'année ! Combien d'expatriés toulousains font un stock de conserves des produits du terroir quand ils reviennent ? Et puis, n'oublions pas les tapas espagnol dont on raffole !

Bonne soirée les bonbons ! #Toulouse #pornfood #sortie #chezrosa #tapas #toulousecityguide

Une photo publiée par Le Bonbon Toulouse (@le_bonbon_toulouse) le

Le soleil

Chez nous, il fait beau et on en profite. C'est vrai dès qu'il pleut, c'est le festival des accidents sur la rocade et quand il neige. Boudu, il ne vaut mieux pas y penser. La ville est complètement bloquée. Oui, même s'il fait 3 flocons : pas de bus, et les automobilistes s'évertuent à appuyer sur la pédale de frein. Les gens en rigolent quand même un peu mais nous, au moins, on sait que le ciel est bleu. Alors les parisiens, il est comment votre ciel ?

La montagne et la mer à proximité

Il n'y a pas beaucoup de grandes villes qui peuvent se targuer d'être à 1h de la mer et à 1h de la montagne. Farniente sur la plage ou randonnée dans nos Pyrénées ? Et l'hiver, on apprécie nos pistes de ski aussi. Si t'es plutôt océan, c'est pas un souci puisqu'il te faudra rouler pendant 2h30 environ pour être au Pays Basque. Sans oublier la proximité avec l'Espagne. Quand t'es loin de Toulouse, ne pas avoir autant de possibilités de week-end, ça fait quand même râler.

Les toulousains

Et oui, et puis on te manque aussi. Ce n'est pas partout qu'on remercie le chauffeur quand on sort du bus, qu'on t'accueille à bras ouverts. Les toulousains ont la réputation d'être sympa et chaleureux. Alors, tu confirmes ?

Photo de couverture © Wikimedia Commons / M.berkouk