10 films ou séries à mater après une rupture

Vous venez de rompre et forcément, ce n’est pas la folie. Dans ce cas-là, deux teams s’opposent : d’un côté, ceux qui vont se morfondre comme jamais, et de l’autre, ceux qui vont se bourrer la gueule au bar du coin pour oublier. Eh bien non. Pas besoin d’opter pour les grosses larmes et le pot de Ben and Jerry’s, ni pour les fins de soirée la tête dans la cuvette. NAMASTÉ. Restons soft et dignes. Une bonne sélection de films et de séries ne devrait avoir aucun mal à vous changer les idées et vous faire remonter la pente. 

Une rupture, c’est un peu comme ce moment où Denis Brognart éteint ton flambeau devant tout le conseil des aventuriers : c’est très très dur à vivre. Pour s’en remettre, on passe par une multitude d’étapes. Chacune d’entre elles fait appel à un besoin différent. Pour répondre à chacun d’eux, nous vous avons concocté une véritable ordonnance pleine de séries et de films. Ils vous permettront de retrouver le sourire et de donner un sens à cette épreuve merdique.


Pour retrouver le sourire

La rupture est récente, vous êtes au ras des pâquerettes (expression peu moderne, je le concède), et plus rien ne parvient à vous redonner le sourire. Même pas le renard mort sur la tête de Donald Trump, ni le rire d’Omar Sy, ni les looks d’Helena Bonham Carter. Rien. Nada. Mais ne paniquez pas ! Deux-trois trucs bien choisis à mater réussiront à faire renaître ne serait-ce qu’un soupçon de smile sur vos lèvres. Mais si, c’est possible… Vous verrez.

The Last Man on Earth 
série créée par Will Forte (2015-)

films-cinema-series-rupture-separation-the last man on earth

Qu’est-ce que vous feriez si vous étiez le dernier survivant de la race humaine ? Les réponses sont sûrement multiples, mais aucune ne peut concurrencer celles apportées par Phil Miller. Tout au long des épisodes de The Last Man on Earth, nous avons notamment pu le voir loger à la Maison Blanche, dérober des tableaux dans les musées pour décorer sa maison, ou encore se créer une piscine d’alcool. Pour le véritable génie de la connerie qu’il est, Phil n’aura aucun mal à vous décrocher un sourire.

Chewing Gum 
série créée par Michaela Coel (2015-)

films-cinema-series-rupture-separation-chewing gum

Toujours dans la catégorie des génies de la connerie : Tracey Gordon, l’héroïne de la série anglaise Chewing Gum. Élevée par une mère particulièrement croyante, Tracey se libère petit à petit de ses chaînes en cherchant à braver de nombreux interdits : le sexe, les fêtes, la drogue… Tout ça avec beaucoup de maladresse, de lourdeur et de drôlerie. Un vrai bol d’air frais.


Pour avoir la rage de vaincre

Mettons le précepte du Namasté de côté pour un temps. Car, nous ne pouvons le nier, une rupture laisse parfois (souvent) un goût amer. Dans cette situation, évitons la série de SMS rageux et les confrontations inutiles. Projetons plutôt nos frustrations sur des héros adeptes de la castagne qui illustreront parfaitement notre rage.

Kill Bill 
réalisé par Quentin Tarantino (2003-2004)

films-cinema-series-rupture-separation-kill bill

Uma Thurman a.k.a Black Mamba, elle, n’a clairement pas besoin d’avoir recours à des textos enragés. Quand il est question de vengeance, Madame enfile tranquillement sa combinaison jaune et dialogue avec son katana. Au calme. Bien sûr, ne vous mettez pas à rédiger une liste noire de vos ex pour leur rendre visite un par un (très mauvaise option). Mais il faut admettre que ça fait toujours plaisir de voir Uma dégommer ses ennemis les uns après les autres. Respect éternel à toi.


Parce que, de toute façon, ils sont tous les mêmes

Parfois, nous avons désespérément besoin d’être convaincus que la séparation était une bonne chose. Besoin d’entendre nos potes nous dire que, de toute façon, on méritait beaucoup mieux. L’occasion de leur répondre d’un ton blasé qu’en soi, ils (ou elles) sont tous (toutes) les mêmes. Pour ça, nous avons ce qu’il vous faut. De quoi être sûr et certain que vous n’avez rien raté !

Mon roi
réalisé par Maïwenn (2015)

films-cinema-series-rupture-separation-mon roi

Aux premiers abords, Georgio (Vincent Cassel) semble être l’archétype du beau mec drôle et charismatique. Tout va bien, tout le monde est content, et son histoire d’amour avec Tony nous fait rêver. Mais voilà, il se révèle finalement être un gros connard manipulateur et menteur. Sous l’objectif de Maïwenn, cet anti-héros nous donne clairement envie de faire une croix sur ces Messieurs les Hommes.

The Affair 
série créée par Sarah Treem & Hagai Levi (2014-)

films-cinema-series-rupture-separation-the affair

Avec The Affair, aucun sexe n’est épargné : hommes comme femmes sont tous d’infâmes infidèles. Pour faire simple, la plupart des personnages de la série finissent par tromper leur partenaire à un moment ou l’autre. Sous des allures de belles romances, les histoires d’amour dépeintes sont avant toute chose des aventures extraconjugales, rappelons-le. Alors l’éthique, on en fait quoi, hein ? En bref, The Affair est la série parfaite pour se dire que de toute façon, ils sont tous les mêmes…


Parce que "bros before hoes"

Une rupture permet avant toute chose de réaliser que vos amis, eux, seront toujours là. Enfin vous savez bien… Tout le blabla sur les potes avant tout. Bien évidemment, ce précepte compte plus que jamais quand vous êtes au fond du trou.

How I Met Your Mother 
série créée par Craig Thomas & Carter Bays (2005-2014)

films-cinema-series-rupture-separation-how i met your mother

Qu’est-ce qu’on retient des neuf saisons de HIMYM ? L’identité de la mère des enfants de Ted était une énigme, certes. Mais ce n’était pas le réel sujet de la série. Il était davantage question de la dynamique de groupe : les liens entre ces cinq personnages inséparables. Malgré ses nombreux break-ups, Ted pouvait – quoi qu’il arrive – toujours compter sur ces quatre meilleurs potes : Marshall, Lily, Barney et Robyn. "Bros before hoes" les gars…


Parce que vous n’avez besoin de personne

Vous venez de vous faire larguer, et logiquement, là tout de suite, vous ne voyez rien de positif à ça. Et pourtant ! Essayons de penser les choses différemment… Cette rupture est l’occasion de vous recentrer sur vous-même et d'accomplir tous les objectifs laissés de côté. Maintenant que cette enflure n’est plus à prendre en compte dans votre vie, le monde est à vous !

Whiplash 
réalisé par Damien Chazelle (2014)

films-cinema-series-rupture-separation-whiplash

Du haut de ses dix-neuf ans, Andrew (Milles Teller) est davantage intéressé par ses baguettes que par les jolies filles. Son ambition est de devenir le meilleur batteur qui soit, le reste compte très peu. Un film qui n’aura aucun mal à inspirer et motiver les cœurs brisés les plus pessimistes.

Frances Ha 
réalisé par Noah Baumbach (2013)

films-cinema-series-rupture-separation-frances ha

Dans la même lignée, on retrouve également le bijou Frances Ha. Dans ce film en noir et blanc, la charismatique Greta Gerwig interprète une presque trentenaire new-yorkaise qui se cherche. Bien qu’elle soit passionnée de danse, elle n’a pas vraiment de projet établi et vit au jour le jour. Le scénario ne se laisse pas perdre dans d’encombrantes histoires d’amour, mais reste concentré sur le personnage et sa quête pour comprendre qui elle veut être. Comme quoi, on n’a besoin de personne pour se construire…


Pour y croire à nouveau

À présent, oublions la frustration et l’amertume. Après être passé par les étapes précédentes, vous souhaiterez sans doute atteindre le bout du tunnel. Cette phase où on reprend espoir et on croit à nouveau au love, au vrai, au grand (genre le couple Obama). Si c’est votre cas, évitez de tomber dans le trop plein d’amour et d’eau fraîche clairement nauséabond, du type N’oublie Jamais ou Cher John. Faisons les choses petit à petit… Optons pour des choix plus authentiques.

You’re the Worst 
série créée par Stephen Falk (2014-)

films-cinema-series-rupture-separation-you're the worst

Avec You’re the Worst, nous sommes bien loin du conte de fées, et tant mieux. Cette série nous rappelle que non, une histoire d’amour lambda n’a rien à voir avec les effluves d’amour éternel entre Rachel McAdams et le jeune Ryan Gosling. À l’inverse, les personnages de Jimmy et Gretchen sont ouvertement imparfaits et leur relation semble vouée à l’échec. Mais leurs défauts respectifs se muent pour créer un tandem attachant et drôle. Peut-être de quoi nous redonner foi en l’amour ? Tout en nous rappelant que ce n'est pas un combat facile... Eh non.

Happiness Therapy 
réalisé par David O. Russell (2013)

films-cinema-series-rupture-separation-happiness therapy

Toujours dans la catégorie des couples imparfaits (quoique, on parle quand même de Jennifer Lawrence et Bradley Cooper) : Pat et Tiffany de Happiness Therapy. Deux personnages qui ne sont pas tout à fait au top de la joie de vivre, mais qui vont s’unir pour affronter leurs problèmes et viser un objectif commun : remporter un concours de danse. C’est beau, c’est mi-mi, ça fait pas de mal à une mouche et ça redonne du baume au cœur ! L’amour est à portée de tous mes amis. Et il ne dit jamais son dernier mot. Jamais. Sur cette belle parole (dont je ne suis pas peu fière)… Namasté.

Fin des articles