Les nocturnes de la Cité de l'Espace reviennent tout l'été à Toulouse

Cité de l'Espace - Nocturnes 2017

La Cité de l'Espace de Toulouse ouvre ses portes jusqu'à 23h tous les jeudis jusqu'au 19 août. L'occasion de visiter les expositions, animations, spectacles et films mais aussi d’observer les étoiles grâce aux télescopes de la Cité de l’Espace et d’assister à un feu d’artifice. 

Depuis 24 ans, la Cité de l'Espace de Toulouse émerveille petits et grands qui accourent pour contempler la fusée Ariane ou la Station Mir. Et cette année encore, comme à son habitude, la Cité de l'Espace propose des nocturnes tous les jeudis soirs jusqu'au 19 août. Le programme de ces nocturnes te permet, en plus de visiter la la Cité et ses expositions, d'admirer à traver un téléscope les célèbres anneaux de Saturne ou encore le détail des cratères de la Lune, de voir les illuminations inédites des Jardins et de regarder un feu d’artifice pour terminer en beauté la soirée.

Un plaisir immense qui a un prix : 26 euros pour la journée et la nuit pour les adultes (23,5 euros en tarif réduit) et 19,5 euros pour les enfants de 5 à 18 ans (18 euros en tarif réduit). Et pour la Nocturne seule, le prix est divisé par deux. En plus des nocturnes du jeudi, d'autres dates sont à cocher dans votre agenda. À commencer par le mercredi 21 juillet à 13h30, où une rencontre est organisée avec Didier Schmitt, responsable du groupe stratégique et coordination, direction de l’exploration robotique et humaine à l’agence spatiale européenne. L'occasion de faire le point sur la mission Alpha dans laquelle est embarqué le Français Thomas Pesquet. 

Le samedi 24 juillet, la Cité de l’Espace s’associe avec la Cinémathèque de Toulouse pour proposer une projection du film "Les Gardiens de la Galaxie". Et enfin, le vendredi 6 août de 19h30 à 0h, à l'occasion de la 30e édition de la "Nuit des étoiles" qui offrira la possibilité d'observer le Soleil et le ciel, de profiter de séances de Planétarium à la découverte des constellations et des planètes observables avec les animateurs de la Cité de l’Espace et même des ateliers animés. 

Fin des articles