Rock, Electro, Hip-hop, stand-up et même Bernard Minet : Le Pink Paradize Festival c'est déjà demain

On y est, le Pink Paradize Festival est de retour à Toulouse. De la musique, surtout, pas mal de salles de la ville rose prises d'assaut, une programmation originale qui sort des sentiers battus et toujours cette volonté de partager, de faire découvrir et de se dépenser au maximum, le tout sur plusieurs semaines.


Clyde, l'éléphant rose mascotte du festival est aux anges, il va à nouveau faire le tour des salles toulousaines pour découvrir ou redécouvrir des artistes confirmés ou émergents. Et avec lui c'est toute la ville rose qui sait qu'elle va passer un maximum de bons moments.

Car entre le rock, l'électro, le hip-hop, le trip-hop, un peu de stand-up et des artistes inclassables, c'est tous les styles qui seront mis à l'honneur, contentant forcément tous les Toulousains, comme à chaque édition du festival.

Le Pink Paradize Festival aura cette année lieu du 5 au 23 mars et c'est donc dès demain que vous avez rendez-vous pour une ouverture de festival totalement rock au Metronum avec au programme Lysistrata, The Psychotic Monks et Astaffort Mods.

Vendredi c'est Dirty Dike et son flow typiquement britannique qui vont enflammer Le Rex de Toulouse pour une soirée totalement hip-hop où l'on retrouvera aussi CMF Records et le local DJ Vega.

Le lendemain, samedi 7 mars donc, rendez-vous au Connexion Live pour un live de Mezerg, petit prodige qui réinvente le piano à découvrir sur scène absolument.

Par la suite, le même soir, on retrouvera Boys Noize au Bikini pour une nuit sous le signe de la techno bien entendu.

On passe directement au jeudi 12 mars pour assister au spectacle du Suisse Thomas Wiesel à La Comédie de Toulouse.

Le vendredi 13 vous allez avoir la chance de retrouver les "anciens" du Peuple de l'Herbe au Metronum et le samedi 14 vous ne risquez encore pas de vous reposer. Au Connexion Live c'est Chapelier Fou et Tom Terrien qui vous attendent tandis qu'en début de soirée Le Rex va se prendre une grosse bouffée de nostalgie avec les génériques des programmes de notre enfance interprétés par Bernard Minet et son groupe de métal (oui, tout ceci est vrai).

Par la suite, le même soir dès 23h, Le Rex de Toulouse accueillera ni plus ni moins que la légende, l'un de ceux par qui tout a commencé, Afrika Bambaataa.

Enfin, la dernière ligne droite va débuter le jeudi 19 mars au Metronum avec Acid Arab puis se poursuivre au Bikini avec les Belges de 2 Many DJ's le vendredi 20 mars. 

Et si vous avez encore de la force dans les jambes alors direction le Connexion Live le samedi 21 avec Modestep qui viendra casser quelques nuques comme à son habitude. 

Le dimanche 22, Le Rex retrouvera Kid Francescoli pour bien finir la semaine et enfin c'est Morcheeba qui viendra conclure cette nouvelle édition du Pink Paradize Festival au Bikini le lundi 23 mars.


Pink Paradize Festival

Du 5 mars au 23 mars 2020
Toute la programmation

Fin des articles