Nouvelle tendance à Toulouse en 2021 : prendre l'apéro debout devant nos bars préférés

Thomas Reka

Depuis le mois de décembre, une résistance s'est petit à petit mise en place à Toulouse. Il suffisait avant le couvre-feu de regarder un peu autour de soi pour constater ces mini attroupements devant certains bars de la ville à la nuit tombée Aujourd'hui, avec un arrêt forcé à 18h, on trouve toujours ces spots, particulièrement agréables avec le retour du soleil. L'occase de retrouver un tant soit peu de chaleur humaine dans ce monde toujours plus confiné.

Si vous avez mis le nez dehors ces dernières semaines, et notamment du côté de certaines places bien connues des Toulousains, vous avez certainement remarqué une nouvelle tendance.

Bien que les bars et restaurants soient obligés de rester fermés, rien ne les empêche de faire de la vente à emporter. Résultat : les Toulousains se retrouvent en petits groupes devant leurs bars de quartier pour boire des coups et parfois manger un bout. C'est notamment le cas sur certaines places où une jolie foule se rassemblaient chaque soir avant que le couvre-feu ne soit avancé à 18h. Aujourd'hui les gens se sont adaptés et se retrouvent plus tôt, notamment le weekend.

Bien que le confinement au sens strict ait été levé (pour mieux revenir ?) le virus continue de se propager. Alors plutôt que d'aller se contaminer entre amis dans nos petits appartements fermés, rien ne vaut donc un apéro en plein air (et au soleil ces derniers jours) en respectant au mieux la distance de sécurité et les gestes barrières. 

Camille, 26 ans, y voit un autre avantage : celui de soutenir les bars qu'elle fréquentait avant le début de la pandémie : « en plus de nous retrouver pour partager un moment qu'on avait presque oublié, cette tendance nous permet d'apporter un soutien important aux bars qui font partie des principales victimes de la crise car ils est difficile de vendre de l'alcool à emporter. En venant se rassembler devant chez eux, on les rassure sur le fait qu'on ne les oublie pas et qu'ils pourront compter sur notre fidélité dès la réouverture. »

Bon à savoir : les ventes à emporter de ces bars et brasseries toulousaines proposent souvent des formules comme une part de pizza ou une crêpe (par exemple) et une pinte à mini prix. Et puis, si comme nous vous n'avez plus vu de nouvelles têtes depuis l'été dernier, vous allez être servis ! Question de santé mentale...!

(Ndlr : L'auteur de cet article a fait le choix de ne pas citer les bars concernés ni de donner les adresses où l'on peut se retrouver en extérieur pour boire un verre afin de préserver ces lieux au maximum de trop forts attroupements)

Fin des articles