Sauvons les Kevin, le documentaire insolite qui vole au secours des Kevin

Ces dernières années, s’appeler Kevin est devenu un véritable fardeau voire une vrai honte pour les nombreux porteurs de ce prénom ! C’est pourquoi un reportage très original « Sauvons les Kevin » a été réalisé pour sauver l'honneur de ces personnes souvent victimes de préjugés. On vous explique le concept de ce film très original !

Kevin, le prénom de la honte

« Comment tu t’appelles ? » , la question qui déstabilise voire hante les Kevin qui sont souvent mal à l’aise de donner leur prénom. Pourtant, au début des années 90, le prénom Kevin avait plutôt la cote et était assez populaire. Succès qui a malheureusement fortement diminué avec le temps, mais comment ça se fait ? La cause de la mauvaise réputation du prénom aurait principalement été provoquée par internet, la télé-réalité et les réseaux sociaux. Suite à cela, plusieurs moqueries sont apparues sur ce prénom, vu comme un équivalent de beauf, illettré, beauf ou encore relou. Bref, s’appeler Kevin ne serait pas un atout, mais un véritable poids à porter au quotidien ! 

Un documentaire qui défend les Kevin

« Sauvons les Kevin », c’est le nom du nouveau documentaire réalisé bien sûr par… Un Kevin ! Son but ? Faire comprendre en 52 minutes comment  les Kevin en sont arrivés là. Sous un angle humoristique, ce court film analyse les stéréotypes et clichés autour de ce prénom et permet de voir comment ils entraînent des préjugés voire même de la discrimination. L’ambition est également ici de déconstruire ce mythe autour des Kevin et de les remettre au goût du jour ! Qui sait, après ce documentaire, les Kevin retrouveront peut-être un élan de popularité ! Évidemment, qui de mieux pour incarner cette histoire que des vrais Kevin qui partageront leur expérience et leur ressenti personnel sur leur prénom. Ce projet sera réalisé avec une direction artistique pop et décalée qui fera référence aux codes des années 90. Le film sera présenté dans différents festivals. Et aura plein de prix. Puis fera le tour du monde. Qui sait, après ce documentaire, les Kevin retrouveront peut-être un élan de popularité 

Fin des articles