Barcelone : « aucun signe » de contagion après le concert test de 5 000 personnes

  • Lisa B
  • Soirées
  • Publié le 27 Avril 2021 à 15h35

Un concert test de rock s’était déroulé le 27 mars avec près de 5 000 spectateurs dansant masqués, mais sans distanciation ; les organisateurs souhaitaient montrer que des évènements du genre peuvent se tenir malgré la pandémie... et le plan a marché.

Organisé le 27 mars à Barcelone en Espagne, le concert de rock géant s’est déroulé dans le cadre d’une expérience clinique inédite : près de 5 000 spectateurs ont passé un test antigénique avant le concert et portaient un masque FFP2 sur place, mais aucune distanciation physque n'y avait été imposée. Les organisateurs derrière l’évènement ont souhaité montrer que des concerts du genre peuvent se tenir malgré la pandémie de Covid-19. Selon eux, le plan a fonctionné : il n’y a « aucun signe » de contagion notable depuis ce concert test, ont-ils affirmé ce mardi 26 avril, un mois après.

 
Une victoire pour l'évènementiel ?

Après avoir mené des tests PCR sur tou.te.s les participant.e.s deux semaines après le concert, les responsables sont formels. « Il n’y a aucun signe qui suggère qu’une transmission a eu lieu pendant l’événement, ce qui était l’objectif de cette étude », expliquait Josep Maria Llibre, médecin de l’hôpital Germans Trias i Pujol de Badalona, lors d’une conférence de presse.

Au total, sur 5 000 participants, seuls six auraient été testés positif au Covid-19, dont quatre « infectés ailleurs ». Pour tous, cet évènement est une victoire : ça prouve que 5 000 personnes peuvent se tenir dans un même endroit pour voir un show, mais aussi être dépistées en une matinée.

Ce concert était un test pensé par la plateforme Festivals for Safe Culture qui a été soutenu par les ministères de la Culture et de la Santé ainsi que par la mairie de Barcelone. Bientôt notre tour ?

Fin des articles