Voici les quartiers où investir d’urgence à Strasbourg

Massimo Parisi

Si les prix de l’immobilier ne cessent de grimper à Strasbourg, certains quartiers restent encore épargnés. Par conséquent, y investir vite avant qu’il ne soit trop tard devrait faire partie de vos priorité absolues… Voici une liste de quartiers en vogue proposée par le site Actu Strasbourg.

+20% en cinq ans. Telle est l’augmentation des prix de l’immobilier à Strasbourg. Une courbe qui respecte la tendance nationale mais qui permet à Strasbourg de rester encore moins chère que certaines autres villes de France (10% moins cher qu’à Nantes, 33% moins cher qu’à Bordeaux et 193% moisi cher qu’à Paris, selon le site Seloger). Et si certaines zones de la ville sont d’ores et déjà hors-de-prix, d’autres disposent encore de logements à des prix convenables. Mais pour combien de temps encore ?

Parmi les quartiers à cibler pour investir, commençons par le quartier de la gare. Proche de l’hypercentre de Strasbourg et en constante évolution, ce quartier jouit d’une belle côte chez les investisseurs notamment du fait de ses nombreux aménagements publics.

Autre quartier en vogue : Krutenau. À Krutenau, on clame la sécurité ! Alors si les prix sont déjà élevés et n’augmentent plus vraiment, les investissements y permettent de sécuriser son placement avec la proximité du campus universitaire. Un bon compromis pour être sûr de louer son bien ou de pouvoir y fonder une famille en toute tranquillité.

Sécurité, pari sur l’avenir et quartier en vogue

Parmi les secteurs qui grimpent à Strasbourg, on compte aussi le quartier de Schiltigheim. Relativement proche du centre-ville, Schiltigheim propose des prix entre 2 000 et 4 000 euros par mètre carré. Un écart qui s’explique par les rues qui souffrent de disparités mais qui finiront par se valoir dans un avenir proche.

Enfin, on peut aussi vous conseiller d’investir à Neudorf. Depuis 4 ans, les prix y sont en constante augmentation et les acheteurs se dirigent de plus en plus sur ce quartier qu’ils boudaient auparavant. Dans la partie la plus prisée du quartier, on peut trouver des biens aux alentours de 4 000 euros du mètre carré, une sacrée somme qui devrait continuer de grimper.


Source : Actu Strasbourg

Fin des articles