Strasbougeoises solidaires, Règles Elémentaires et les Louisettes les collectes de protections hygiéniques strasbourgeoises

A Strasbourg, Diana a lancé il y a quelques semaines une collecte de protections hygiéniques à destination des femmes en situation de précarité.

Diana, gérante d'un petit studio de beauté à Strasbourg et créatrice de la collecte, a été alertée par de nombreux articles, livres ou reportages sur la précarité menstruelle. Inspirée par l'action de l'association Règles Elémentaires qui lui a donné envie de s'investir et de se lancer, Diana a d'abord installé une box de collecte dans son studio de beauté.

La force de l'internet

Diana a ensuite diffusé l'info sur sa box de collecte sur ses réseaux personnels et professionnels, et c'est là que les choses ont commencé à bouger. Elle a alors été contactée par différentes entreprises qui souhaitaient à leur tour devenir point de collecte. Aujourd'hui vous pouvez donc déposer vos dons en protections hygiéniques à Strasbourg chez Sacro Corpus (le studio de beauté de Diana), chez Tinta, au Coffee Stub ou encore à la Droguerie du cygne.

Voir cette publication sur Instagram

Tu cherches un point de collecte ? Tadaaaaaaaa !!

Une publication partagée par Strasbourgeoises Solidaires (@strasbourgeoises_solidaires) le

Diana s'occupe de communiquer sur cette action sur les réseaux sociaux, elle récupère aussi les dons déposés dans les différents points de collecte. Une fois suffisamment de dons récoltés, elle commencera à les distribuer aux différentes associations.

Merci Diana

L'action Strasbourgeoises solidaires n'est pas structurée en association ou en collectif, cette idée de collecte vient de l'initiative personnelle de Diana dans le but de venir en aide aux femmes en situation de précarité menstruelle. Elle souligne que n'importe quelle femme peut se retrouver dans ces difficultés, et aimerait aussi par son action sensibiliser sur les règles pour que celles-ci ne soient plus perçues comme un tabou.

Diana dit qu'elle est "juste une personne qui crée une petite collecte et qui essaie d'être utile".
Et nous au Bonbon on dit un grand merci à cette belle personne et on compte sur vous pour que la petite collecte devienne grande !

Les Louisettes

Un groupe d'étudiantes strasbourgeoises se mobilise aussi pour aider les femmes en situation de précarité. On sait qu'une femme dépense en moyenne une vingtaine d'euros par mois pour ses protections hygiéniques, un budget non négligeable. Les Louisettes avec l'association Règles Elémentaires ont installé lundi 3 mars des boites de collecte sur le campus universitaire, à l'IUT Robert Shuman et au Palais Universitaire. Ces box sont disponibles dans les toilettes femmes des deux établissements.



Strasbougeoises solidaires
Facebook
Instagram

Règles Elémentaires
Instagram

Les Louisettes

Points de collecte:
Sacro Corpus, quartier Krutenau, sur RDV
Tinta, tatoo & barber shop, 22 rue des Orphelins à Strasbourg
Coffee Stub, 12 quai des Pêcheurs à Strasbourg
Droguerie du Cygne, 24 Grand Rue à Strasbourg
Palais Universitaire
IUT Robert Schuman

Fin des articles