Bee Zen, la tisane pétillante et relaxante made in Alsace qui s'engage pour les abeilles

© Bee Zen

Bee Zen, tout en rendant la tisane sexy en la remettant au goût du jour, s'engage aussi pour la sauvegarde des abeilles. Rencontre avec l'Alsacien Raphaël Tahery, l'instigateur du projet, qui est revenu sur la genèse de cette chouette aventure.

C'est frais, ça pétille, et c'est bon autant pour nous que pour l'environnement. Avec ses tisanes nouvelle génération aux extraits de plantes et parfumées au miel et à la pêche, Raphaël a vu juste. Lui aussi a les yeux qui pétillent lorsqu'il parle de son projet : « Tout a commencé en 2014, quand j'ai créé la première version de Bee Zen, avec l'idée de faire une boisson rafraîchissante et relaxante à base de produits naturels », nous explique-t-il.

On y voit une alternative saine aux sodas traditionnels, une façon de consommer une boisson plaisir en ayant bonne conscience. En effet, le credo de Bee Zen, c'est de respecter la nature autant que le bien-être de chacun : une formule magique que Raphaël a commercialisée en 2015, en ne lançant pas moins de 19 000 canettes... qui s'écouleront en à peine trois mois. Le projet plaît, l'aventure Bee Zen peut officiellement commencer.

L'année 2016 sera charnière pour Raphaël et son projet : la recette définitive de Bee Zen est produite de manière industrielle, en autofinancement, en 130 000 exemplaires, qui susciteront toujours autant d'engouement auprès des consommateurs et des distributeurs. C'est aussi à ce moment-là que Raphaël décide de s'engager pour l'environnement en installant une première ruche, à Wintershouse, en Alsace.

© Bee Zen

« L'idée, c'est de parrainer une abeille par boisson vendue. Dès que 40 000 canettes sont achetées, l'installation d'une ruche, qui comprend environ le même nombre d'abeilles lorsqu'elle est en bonne santé, peut être financée. »

L'année suivante, le programme écoresponsable de Raphaël grandit : ce sont désormais quatre ruches, dont trois sont installées en Alsace et une dans les Vosges, qui ont vu le jour grâce à Bee Zen, ce qui représente 160 000 abeilles. Forte de ce succès, la marque Bee Zen passe la deuxième vitesse en 2018 : nouveau packaging, campagne de communication, gamme de vêtements écoresponsables estampillés Bee Zen (on vous recommande le tote-bag !) et lancement d'un nouveau site et shop sur Internet.

Raphaël ne cesse de revoir ses ambitions à la hausse, et on ne peut que lui donner raison. Il explique : « On s'apprête à élargir la gamme et à sortir une deuxième recette, à base du même bouquet de fleurs (passiflore, valériane et camomille), au goût de rose. C'est prévu pour l'année prochaine. Pour le moment, on se concentre sur la commercialisation de notre référence actuelle, Bee Zen origine. »

© Bee Zen

Pour cela, Raphaël démarche lui-même les distributeurs et les établissements susceptibles d'être intéressés, en faisant du "porte à porte", comme il nous le confie. Selon lui, les consommateurs sont de plus en plus conscients et sont à la recherche de ce genre de produits. Malgré cet engouement, certains professionnels mettent encore un peu de temps à rafraîchir leur carte de boissons et à proposer Bee Zen aux Strasbourgeois.

« C'est plus facile pour eux de travailler avec de grandes marques plutôt qu'avec de petites entreprises. Ça dépend vraiment de la mentalité des gérants, conclut-il. Si quelqu'un a envie de travailler avec nous, il trouvera des solutions. Il m'est déjà arrivé d'insister, et les établissements se sont retrouvés en rupture de stock ! » CQFD. Et une fois qu'il aura convaincu le marché français (pour sûr qu'il y arrivera), il compte s'attaquer au marché étranger.

L'aventure de cette boisson relaxante inédite est donc loin d'être terminée. Si Bee Zen mériterait de figurer sur un maximum de cartes et d'être dans tous les frigos, c'est aussi parce qu'elle s'inscrit définitivement dans cette mouvance de consommation healthy et responsable, et est sincère dans ses convictions. L'objectif pour Raphaël, sur le moyen terme, est de vendre 4 millions de canettes en 2020. Nos corps et les abeilles le remercient d'avance.

https://www.beezendrinks.com/

Les établissement strasbourgeois où vous pouvez déjà boire Bee Zen : Dim Sum Sam, L'Atelier du Grand-père, Les Chauvins père et fils, Mi casa es tu casa, Tzatzi, L'Intemporel, La Taverne des serruriers, Le TrolleyBus, Le Café potager, L'Eden sans gluten, Blue Moon, Chez Victor, La Rizière, Le Croque bedaine.

Fin des articles