Alerte : des quartiers de Strasbourg envahis par les rats et les punaises de lit !

Après une mission d’information et d’évaluation de 6 mois, la ville de Strasbourg a lancé une stratégie pour lutter contre la prolifération des rats dans certains quartiers dont celui du Neuhof.

« Ils sont là… Ils sont dans les campagnes, dans les villes, ils sont sur les réseaux sociaux ! » Dans certaines quartiers de Strasbourg, il est devenant courant de croiser la route de rongeurs. C’est le cas de plusieurs rues du Neuhof, où un chemin reliant un local poubelle et un talus affiche une étroite ligne sans herbe. Et pour cause : la verdure s’en est allée avec les allers-retours incessants des rats qui ont trouvé un point de nourriture à foison.

Une voie que certains habitants ont décidé d’appeler « l’autoroute des rats ». Si le problème persiste depuis plusieurs mois, la situation semble avoir empiré ces derniers temps. « Tapez dans la porte du local, vous allez les voir sortir de partout ! » assure Maria, une riveraine, à 20 Minutes Strasbourg. Un quotidien intenable qui s’explique notamment par le laxisme des gens qui jettent leurs déchets n’importe où sans penser aux autres. D’après plusieurs sources, certains iraient jusqu’à vider leur poubelle par leur fenêtre.

De la prévention mais aussi des actions

« Ils passent par tous les trous, dans les cloisons, les caves, précise Thérèse, qui vit aussi dans le quartier. Avant de poursuivre : il y a aussi un gros problème de punaises de lits ». Pour lutter contre cette prolifération infernale, les services de la ville ont décidé de passer par la prévention en envoyant des courriers aux locataires et en affichants des informations dans les halls d’immeubles.

Dans le même temps, des médiateurs se rendent sur place et des opérations de sensibilisation sont effectuées sur le terrain. Enfin, des travaux vont également être réalisés comme la pose de grilles fines ou l’obstruction des espaces sous les portes ou des trous dans les murs.

Fin des articles