Strasbourg est la ville la plus accueillante de France pour les étudiants

© Nos 18 ans

Si vous ne saviez pas où aller faire vos études, on a la réponse.

Encore une étude dont Strasbourg pourra se vanter du résultat. Le site dédié au logement étudiant Immojeune a réalisé une enquête pour définir quelles villes de France étaient les plus accueillantes pour les étudiants. On vous le donne en mille : Strasbourg est sur la première marche du podium.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs qui se sont penchés sur la question ont expliqué : « Prix du loyer, surfaces disponibles, infrastructures, diversité des enseignements et sécurité sont autant de facteurs qui ont été analysés pour établir ce palmarès. » 

Ne soyons pas modestes : on sait très bien qu'ici, les loyers sont moins chers que dans d'autres villes comme Paris, Nice et Marseille (villes les plus chères de l'Hexagone avec Toulouse). À titre d'exemple, un studio de 17 m2 dans le 20e arrondissement de Paris coûte le même loyer qu'un appartement 3 pièces de 60 m2 au centre de Strasbourg, soit environ 700 euros. 

Aussi, au niveau des infrastructures, Strasbourg est encore très bonne élève. Selon le site Actu, notre ville se place « dans le meilleur rapport de structures intellectuelles et sportives, avec notamment une technologie de pointe en biotechnologie, un campus connecté et un data center ». Sans parler des transports, bus, tram et pistes cyclables déservant toute la ville, sans pour autant que l'on doive y passer trop de temps. Un vrai luxe dont les Parisiens ne peuvent pas se targuer.

La sécurité est également un critère qui a été pris en compte dans cette étude. Pour en définir le niveau, Immojeune a relevé le nombre d'infractions commises pour 1 000 habitants, et Strasbourg est la ville la plus sûre de France sur ce facteur. Marseille, quant à elle, est la ville la plus dangereuse de France avec 24 infractions pour 1 000 habitants.

Bref, on savait qu'on était biens ici, mais il est toujours bon de le rappeler.


À lire aussi : Pourquoi Strasbourg a de quoi devenir la prochaine ville de province à la mode ?

Fin des articles