Pic de pollution : les transports en commun gratuits ce vendredi à Strasbourg

L'Alsace

Plongées dans un important pic de pollution à l’ozone, Strasbourg et l’Alsace doivent s’adapter. Les autorités ont imposé des mesures visant à améliorer la qualité de l’air et assurer la sécurité des plus vulnérables.

Qui dit grosse chaleur dit souvent pollution… Strasbourg et toute l’Alsace sont actuellement touchées par un pic de pollution à l’ozone depuis ce jeudi 16 juin. Un phénomène que l’Atmo Grand Est (l’indicateur journalier de la qualité de l’air) explique notamment par l’activité humaine mais également les températures élevées observées actuellement sur l’ensemble territoire.

Pour endiguer la tendance, les préfectures du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont annoncé plusieurs mesures misent en place à partir de ce vendredi 17 juin. Parmi elles, la gratuité des transports en commun à Strasbourg ce vendredi et la vitesse réduite sur les routes de 20km/h sur les axes autoroutiers.

Dans le même temps, les autorités ont aussi fait des recommandations strictes, demandant aux populations fragiles (jeunes enfants, femmes enceintes et personnes âgées) d’éviter les sorties trop longues. Il est également fortement conseillé de réduire les activités physiques intenses en extérieur. Ce pic de pollution devrait encore s’aggraver dans la journée.

via GIPHY

Fin des articles