Les six bonnes raisons de visiter Strasbourg selon le magazine américain Forbes

© Wikimedia Commons

Quand les Américains listent les raisons de se rendre à Strasbourg.

On ne vous apprend rien en vous disant que Strasbourg est prisée des touristes – cet été, elle a même été la sixième ville de France la plus visitée par des étrangers. Tendance jusque outre-Atlantique, l'Eurométropole a fait l'objet d'un papier du magazine américain Forbes, qui s'est attelé à lister les six raisons de visiter la capitale alsacienne.

Ainsi, le 25 septembre, le média décrivait Strasbourg comme le "berceau" de la culture alsacienne et, pour l'occasion, a rappelé les propos tenus par Barack Obama lorsqu'il visitait la ville en 2009 à l'occasion du sommet de l'Otan, rappelant son histoire chargée et son unicité :

« Strasbourg est connue à travers l'histoire comme une ville à la croisée des chemins. Pendant des milliers d'années, vous avez connu beaucoup de royaumes et de cultures. Deux rivières se rejoignent ici. Deux religions ont fleuri dans vos églises. Trois langues comportent un serment antique qui porte le nom de la ville. »

Après cette intro, la journaliste autrice du papier en est venue aux faits : pourquoi les Américains, et plus largement les touristes du monde entier, doivent-ils absolument se rendre à Strasbourg ? On vous le donne en six points évoqués par le média, qu'on a partiellement traduits :

  • « C'est simplement magnifique » : une architecture riche, l'impression d'être dans un décor de film, des petites ruelles et des maisons de contes de fées, des fleurs et des couleurs partout sur les balcons et les ponts... De quoi prendre des photos à chaque coin de rue.

  • « C'est un site qui fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco » : en 1988, l'Unesco a ajouté la Grande Île de Strasbourg sur la liste du patrimoine mondial.

  • « Avez-vous déjà goûté une tarte flambée ? » : Forbes décrit la cuisine alsacienne comme un mélange entre la cuisine allemande et la délicatesse de la France, chante les louanges de la tarte flambée, de la choucroute, des vins, de la bière, du kougelhopf, des spaetzle et des bretzels. Deal with it.

  • « L'incroyable cathédrale de Strasbourg » : forcément, on ne pouvait pas ne pas parler de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg.

  • « La Petite France : figé dans le temps » : pareil, on ne pouvait pas passer à côté du quartier historique et féérique de la ville.

  • « Une petite ville très culturelle » : Strasbourg est décrite comme une ville dynamique et cosmopolite, qui fait le pont entre la France et l'Allemagne. On y trouve plus d'une dizaine de musées, un orchestre philarmonique, un opéra, un théâtre et des tas de festivals... sans oublier le fameux marché de Noël.

Alors, on n'est pas bien ici ? Pour lire le papier original sur Forbes : https://www.forbes.com/sites/irenelevine/2018/09/25/6-reasons-to-visit-strasbourg-france-cradle-of-alsatian-culture/?ss=forbes-travel#7b2394245539

À lire aussi : Strasbourg attire toujours plus de touristes et ils viennent de toujours plus loin