Après leur arrêt brutal, les réalisateurs des docus « Strip-tease » reviennent avec un film

Après un arrêt brutal voire limite tragique pour tout aficionado qui se respecte, les docu franco-belges plus vrais que nature de l’émission Strip-tease reprennent du service. Enfin pas tout à fait, puisqu’ils reviennent en version longue au cinoche le 7 février 2018.


On doit ce revival aux deux papas de l’émission, Jean Libon, le fondateur et producteur de l’émission et le documentariste Tyves Hinant. Nommé Ni juge, ni soumise, le long-métrage suit la juge Anne Gruwez alors qu’elle se replonge dans une affaire non résolue depuis plus de 20 ans : l’assassinat de deux prostituées dans le centre de Bruxelles, explique La Depêche.

Pas de commentaire ni de bande-son comme dans les reportages qui ont bercé nos belles aprèm de chill et/ou de gueule de bois. Pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des points de vue… On a hâte nous en tout cas !