Covid 19 : des tests généralisés pour les voyageurs en provenance de 16 pays

La frontière française était déjà fermée à 16 pays où le virus circule fortement, les voyageurs exemptés devront désormais se soumettre automatiquement à un test de dépistage au covid 19.

Depuis le début de la pandémie, la France a petit à petit fermé ses frontières à de nombreux pays. En effet, sauf exemption - s'il s'agit de passagers de nationalité française ou étrangère mais ayant une résidence stable sur le sol français - il est désormais interdit d'entrer sur le territoire français en provenance de 16 pays. Vendredi dernier, le Premier ministre a déclaré que toutes les personnes exemptées devront également prouver qu'elles ne sont pas porteuses du covid 19 afin de pouvoir circuler librement sur le territoire. Il était temps.

16 pays sur liste rouge

L'Afrique du Sud, l'Algérie, le Bahreïn, le Brésil, les Emirats Arabes-Unis, les Etats-Unis, l'Inde, l'Israël, le Koweït, Madagascar, Oman, le Panama, le Pérou, le Qatar, la Serbie et la Turquie sont désormais sur liste rouge.

Des tests obligatoires à l'arrivée 

Face aux inquiétudes de la communauté scientifique, les règles se durcissent à nouveau sur le sol européen. Ce vendredi 24 juillet, Jean Castex annonçait la généralisation des tests de dépistage dans les aéroports français, pour les voyageurs en provenance des 16 pays sur liste rouge. Si, à leur arrivée à l'aéroport, ils ne disposent pas d'un test attestant qu'ils ne sont pas porteurs du virus, ils devront se faire tester directement à l'aéroport. Tout voyageur dont le résultat est positif devra alors être placé en quatorzaine sur décision du préfet.

 © Istock

Cette nouvelle mesure devrait être mise en place au plus tard le 1er août...la première d'une longue série ?

Fin des articles