Une aide de 500 € pour aider les commerces à se digitaliser

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 12 Novembre 2020 à 14h19
Le Loup de Wall Street (Martin Scorsese, 2013)

Si beaucoup de nos commerçants se sont (re)mis au Click & Collect pour ce deuxième confinement, tout le monde n’a pas les connaissances ni les moyens numériques pour créer une plateforme en ligne. Pour leur venir en aide, l’État va offrir une aide de 500 € à tous les commerçants qui souhaitent se digitaliser.


Digitaliser les petits commerces est « un enjeu absolument majeur ». Interrogé sur le plateau de BFMTV, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a rappelé lundi soir : « vous avez aujourd'hui un commerce sur trois qui est digitalisé […]. On doit accélérer. Est-ce que les commerçants peuvent s'en sortir tout seuls, pour faire eux-mêmes leurs sites web ? Non ». Il a donc annoncé le versement d'une aide directe de 500 € pour accompagner les commerçants qui souhaitent créer leur propre site internet. 


500 € pour accompagner les commerçants
 

Si cette aide sera versée au début du mois de janvier 2021, Bruno Le Maire a cependant souligné l’importance pour les communes d’accompagner les commerçants dans cette démarche de digitalisation. « Une des bonnes solutions est de passer par les communes. On fait une plateforme sur laquelle on recense tous les commerces qui sont dans la ville. Pour aider toutes les villes à accélérer cette digitalisation, on a recensé toutes les solutions sur 'clique-mon-commerce.gouv.fr', à la fois pour les communes et pour les commerçants eux-mêmes », a détaillé le ministre. Ce dernier ce dit également prêt à envisager le versement d’une aide supplémentaire aux commerçants pour faire face au problème des stocks invendus en raison de la brutale fermeture des commerces jugés non essentiels.

Fin des articles