A quoi ressemble le TGV médicalisé qui transporte les patients alsaciens vers d'autres hôpitaux ?

Ce jeudi 26 mars, une vingtaine de patients issus des hôpitaux de Mulhouse et Strasbourg sont transportés vers des hôpitaux moins surchargés dans les Pays de la Loire.

Après la création d'un hôpital militaire et le transport aérien de plusieurs patients vers l'Allemagne ou le Sud de la France, c'est un dispositif exceptionnel qui a été mis en place pour tenter de désengorger les hôpitaux alsaciens. "Une première en Europe" selon Olivier Véran : un TGV entièrement médicalisé.

Les patients devraient être répartis dans différents hôpitaix, notamment à Nantes, Angers ou encore Le Man.

Mais à quoi ressemble ce dispositif ?

C'est le journal l'Alsace qui partage une partie de la réponse avec cette vidéo mise en ligne par les hôpitaux de Paris. Il s'agissait à l'époque d'un test réalisé en mai 2019 du dispositif de médécine de catastrophe grandeur nature mettant en avant l'UMHF (l'unité mobile hospitalière et ferroviaire).

L'exercice de simulation repose sur une situation d'attentat terroriste avec l'évacuation des victimes vers d'autres structures pour aider les hôpitaux en local. A la fin de la vidéo, le professeur Pierre Carli précise que l'objectif de l'exercice est "de réhabiliter le concept du train sanitaire, revisiter quelque chose qui a existé autrefois en médecine ... cela peut-être intéressant pour le futur. Nous avons pris l'exemple d'un attentat terroriste, mais il peut y avoir des catastrophes technologiques, il peut y avoir des victimes d'épidémies ..."

Presque un an après le tournage de cette vidéo, le dispositif prend aujourd'hui pleinement son sens. 

Nous sommes de tout coeur avec les patients, leurs familles et le personnel soignant. Bon courage !

Fin des articles