10 tendances mode à adopter (ou non) en 2020

Une garde-robe, c'est parfois comme un compte en banque : on n'ose pas regarder ce qu'il y a dedans, de peur d'être déçu. Fichtre, rangez-moi donc ces mines déconfites et faites un bon tri dans ce qui vous sert de vestiaire. Sans plus attendre, voici dix pistes stylistiques qui, à coup sûr, feront fureur dans les rues cette année. Rep' à ça Christina Cordula. 

Le romantico gothique

C'est un peu comme si Cendrillon était entrée au Berghain pour n'en ressortir qu'au petit matin : on flaire les robes et matières romantiques en dentelle, en satin avec de jolies couleurs pastels qui feront plaisir à vos mamans, harnachées de ceintures en similicuir, de grosses boots de biker et de pièces de résille. Prenez un revival de la figure de la sorcière, saupoudrez d'astrologie et vous êtes arrivé.e à destination.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par O R S E U N D I R I S (@orseund_iris) le

Le monochrome 

Peu importe la couleur pour laquelle vous optez, le mochrome reste une bonne idée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Schön! Magazine (@schonmagazine) le

Les mules

On les trouvait hideuses dans Sex and the City à la période de la fascination de Carrie Bradshaw pour ses Manolo Blahnik, on les veut absolument cet été depuis qu'on a découvert la designer Amina Muaddi. Que voulez-vous, ainsi va la vie. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par AMINA MUADDI (@aminamuaddiofficial) le


Les manches ballon

Si vous avez le sentiment que ça vous donnera l'air engoncé.e dans une étoffe improbable, vous aurez probablement raison. Mais vous aurez du style. Regardez donc ces silhouettes chez Moschino : 

Le retour des années 20 au masculin

La mode, c’est cyclique, et du coup dans quelques années on ne pourra plus dire années 20 parce qu’on ne saura pas si on parle du XXe ou du XXIe siècle. Mais comme en cent ans, il y en a eu des revivals des années 1920, on propose d'aller chiner dans le vestiaire masculin et de s'éclater avec des bons gros cols pelle à tarte que Maïté aurait très certainement approuvé avec ferveur.

@Alessandro Lucioni

Le retour du léopard ne fléchit pas

Quand vous étiez gosse, votre mère vous disait que c'était vulgaire et vous aperceviez dans la rue des grand-mères qui sortaient à l'occasion l'étoffe aux imprimés félins : l'incompréhension qui se lisait sur votre visage n'avait d'égal que la prétendue vulgarité de ce motif. Portez du léopard, tout le monde s'en fout. Et soyez vulgaire, même Geneviève de Fontenay, qui dirigeait la compétition la plus classe de France continue de jurer comme un charretier. Vous savez ce qui est vraiment vulgaire ? C'est de se faire prendre en photo devant un tableau plutôt que de le regarder. Ca, c'est vraiment vulgaire. Et pas dans le bon sens du terme. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Please Magazine (@pleasemagazine) le

Le retour de la french manucure

Rose et blanc, oui, mais la french se décline en bicolore de façon générale, donc n'ayez pas peur des couleurs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bella (@bellahadid) le

Le western

On parle du look western et de son retour dans cet article : la pilule n'a pas été si facile à avaler pour nous non plus mais on s'y est faits. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par She’s Vague (@shesvague) le


La panoplie façon Matrix

Micro lunettes de vitesse, imper en vinyle et col roulé noir : faites-nous rêver. Après tout, on entre dans une nouvelle décennie, il faut être à la hauteur du futur qui nous attend.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par alexanderwang (@alexanderwangny) le

Le satin

Confortable, léger, doux, son seul défaut est d'être un calvaire à repasser. Autrement, le satin est l'un de nos meilleurs alliés. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par STYLE ADDICT (@styleaddict) le

Fin des articles