Les bienfaits insoupçonnés du voyage sur notre santé

On a tous dit au moins une fois dans sa vie : « Si j’étais riche, je ne ferais que voyager. » Eh bien on ne sait pas ce que c'est que d’être riche, mais on sait qu’après avoir bossé des mois, on mérite notre petit voyage au bout du monde. Seul, entre potes ou avec Juliette/Roméo, on a la preuve que voyager nous rend plus heureux, libres, intelligents, beaux, minces, bien dans notre peau et libérés au lit. Alors, on se tire quand ?

Ça nous fait perdre du poid

Eh oui, être assis toute la journée derrière un bureau n’aide pas à la perte de poids. Selon l’OMS, il faudrait marcher 10 000 pas par jour (c’est-à-dire entre 1 h 20 et 1 h 50 de marche). Et on ne va pas se mentir, on en est loin. Alors qu’en voyageant, on bouge comme des petits foufous. Et même si notre rêve c’est d’avoir les orteils en éventail au bord de la piscine de l’hôtel, on a tous un pote qui ne se sent pas bien s’il n’a pas fait au moins 1000 choses dans la journée.

Donc on se laisse entraîner au musée, on visite les monuments historiques (mince ils sont à l’autre bout de la ville), on mange des crustacés au bord de la plage, on loue des vélos pour explorer le centre-ville avant d’aller danser… C’est véridique, selon une étude menée par Expedia, une entreprise américaine de réservation de voyage en ligne, (sondage mené par la branche anglaise, ndlr) sur 31 millions de personnes, partir en voyage avec ce pote fait mincir. Alors, on le remercie, parce qu’en plus, on a kiffé.


On se libère sexuellement

Parmi les sondés de l’étude réalisée par Expedia, deux millions avouent faire l’amour plus souvent lorsqu’il sont en voyage. En effet, en vacances on se détend, on a le temps. Le stress est évacué par le sentiment de liberté, et par les petits moments que l’on s’accorde. Et qui dit moins de stress, dit plus de sexe ! On se sent moins tendue Natacha, et moins farouche.

Puis qui dit plus de sexe, dit moins de stress : on entre dans le cercle vertueux du voyage. En plus, la majorité des Français préfèrent partir se reposer à la plage, et c’est bien connu, le soleil joue aussi sur notre désir. La vitamine D produite par le contact de la peau avec les rayons du soleil chatouille nos hormones. Quand on voit Juliette toute bronzée sur le sable chaud, ça augmente notre libido.

Voyage-bien-faits


On est plus heureux

Le résultat est sans appel : voyager procure une sensation de bonheur. 81 % des sondés par Expedia ont affirmé se sentir mieux à leur retour qu'avant de partir. Et ici encore, on peut dire merci au soleil. C’est lui qui libère de la sérotonine (l'hormone du bonheur) dans le cerveau. En plus, loin du train-train quotidien, du stress du boulot et des klaxons parisiens, on se sent plus léger, plus libre et de meilleure humeur. Peace.

bienfaits-voyage@Natgeotravel 


On est moins timide

Parmi les raisons qui nous rendent plus heureux, on en a oublié une : le regain de confiance en soi. Une bonne majorité des sondés a déclaré se sentir moins timide, et mieux dans sa peau en voyage. Bon, déjà, parce qu’on n'a pas le choix : faut bien parler aux autres pour demander son chemin. Mais aussi parce qu’on a plus l’occasion de parler avec des inconnus que dans le métro, que ce soit avec les habitants du pays ou avec les autres voyageurs. Puis peut-être que le fait d’être zen, beau et bronzé, ça joue ?

bienfaits-voyage@AxelStrohl


Ça rend plus intelligent

Quand on voyage, on est confronté à d’autres cultures, d’autres façons de penser qui nous inspirent. On apprend des tonnes de choses sur différentes civilisations, sur différents modes de vie, sur la planète aussi. Vous saviez qu’il existe des crevettes multicolores qui peuvent casser la vitre des aquariums tellement leurs coups (à plus de 80km/h) sont dotés d’une force phénoménale ? C'est mon pote Gouvi qui m'a appris ça, au cours d’un voyage dans le Pacifique. Même que l’armée s’en inspire pour fabriquer des armes (moins cool).

Et puis, on apprend à être plus débrouillard, à ne pas boire dans le cours d’une rivière (true story), à ranger 36 000 trucs dans un petit sac, à retrouver son chemin avec une boussole (fake story). Et aussi à parler une autre langue ! Car en plus de rendre sexy, ça stimule nos petits neurones !

bienfais-voyage


On se tire quand ?

Fin des articles