Furahaa Break, comme une gourmande parenthèse de joie

Burger expérience suprême, pita pote poulet, frites au vromage… Quelque chose me dit qu’un savoureux festin se prépare sur le faubourg Poissonnière. Pour être de la partie, rien de plus simple. Rendez-vous de 9h à 23h tous les jours chez Furahaa Break pour une pause vegan, bio et solidaire. Rien que ça ? Et encore, ce n’est que le début.

« Notre enseigne propose de la cuisine du monde, faite maison avec des produits exclusivement vegan et issus de l’agriculture biologique », explique Arthur, le chaleureux et souriant tenancier.

furahaa cuisine vegane paris salle gerant

En plus d’être bons pour nous, les petits plats concoctés par la fine équipe de cette adorable cantine sont gourmands à souhait : pâtes au pesto vegan, burgers au vromage, rich bowl, california maki… le tout accompagné de jus pressés à froid pour affronter la journée comme il se doit. « Nous proposerons un maximum d’alternatives, ce qui permettra à nos clients de garder leurs habitudes alimentaires. » Chaque assiette est cuisinée minute par l’un des 5 employés polyvalents avant d’être dévorée au calme sur l’une des tables en bois ou à la maison, emmitouflé dans son canapé (aucune chance de culpabiliser, ici tout est bon pour la santé !).

furahaa cuisine vegane paris burger

Plus qu’un fast-food healthy, Furahaa veut porter des valeurs super positives et s’engage en faveur de l’emploi des sourds, du respect de la nature et de l’animal. « Etant moi-même sourd, j’ai eu envie d’ouvrir quelque chose où l’emploi de personnes sourdes serait simple. Beaucoup de préjugés existent chez les entendants au sujet des personnes sourdes et sur la surdité. Je veux montrer au monde qu’être sourd n’est pas un réel handicap, que nous sommes capables de faire quasiment autant de choses que les entendants. »

furahaa cuisine vegane paris salle

Il continue : « Ici, tout le monde fait un peu de tout et chacun peut se faire comprendre, à sa manière. à l’inverse d’autres professions comme électricien ou coiffeur par exemple, où l’apprentissage est long et fastidieux, là, le contact est très rapide et simple. À terme, nous souhaitons développer un réseau de franchises Furahaa Express “mini resto” sur tout le territoire français, toujours avec l’objectif d’encourager le recrutement des sourds. ».

Tout le monde est le bienvenu, d’ailleurs lors de notre banquet, ça papotait dans tous les sens et dans toutes les langues, que ce soit avec la bouche, les mains ou le cœur ! On adore.

Furahaa Break
127, rue du Faubourg-Poissonnière – 9e
Tous les jours de 9h à 23h
Sur place, à emporter ou en livraison
www.furahaa.com
Retrouvez sur Facebook et Instagram

Fin des articles

Paramètres des cookies