Sunday Assembly : La nouvelle messe athée

Dimanche dernier avait lieu la première sunday assembly à Paris. Cette messe athée tout droit venue de Londres promet de faire parler d'elle ! Ce n'est plus un prêtre qui célèbre la messe mais un couple de comédiens...Fini les croix et autres symboles religieux, l'humeur est à la joie !

  

C'était il y a 1 an, Pippa Evan et Sanderson Jones, s'étaient donnés le pari fou de fonder leur propre messe. Leur ambition : créer une cérémonie ouverte à tous où il n'y aurait ni dieu, ni d'homme. Aujourd'hui, la Sunday Assembly fait de plus en plus d'adeptes. Si bien qu'elle comptera bientôt plus de cent messes dans le monde. Et tout cela grâce à vos dons !

Mais comment est né le concept ? Il faut savoir que Pippa Evans a d'abord fréquenté les bancs des églises tradi avant que l'idée ne voit le jour. On retrouve donc certains codes empruntés aux Eglises : la messe le dimanche, les horaires, les moments de recueillement... Mais c'est bel et bien le fond qui diffère ici, la Sunday Assembly célèbre « le fait d'être vivant. »    sunday assembly 2   

La cérémonie est entrecoupée d'interventions, plus ou moins sérieuses, de chansons populaires et d'échanges. Elle a pour but de fédérer autour de thèmes que sont la joie, l'amour ou encore l'optimisme... Cela peut vous paraître un brin niais, mais ici pas de conflits d'intérêt, la bonne humeur est de rigueur et les rencontres sont au rendez-vous !

Les mouvements laïques connaissent un essor considérable et on pourrait bien s'y retrouver ! Et puis au lieu de ne faire qu'un avec votre couette, sortez votre mine post-soirée et prêtez-vous au jeu !

© wired.co.uk © brisbanepowerhouse.org Le site sunday assembly