10 pièces de théâtre de ce début d'été à ne pas manquer

  • Zoé
  • Spectacles
  • 11/06/2019
© Théâtre Dejazet

Le théâtre... Qu'il soit sarcastique, dramatique ou tragi-comique, on y voit des comédiens inspirés, on y parle de sujets d'actualité et souvent, il a le pouvoir de nous faire rêver. En bref, se rendre au théâtre est toujours une bonne idée ! On vous a sélectionné 10 pièces qui marquent ce début d'été.


Bigre au Théâtre du rond point

Le topo

Deux hommes et une femme vivent sous les toits de Paname : un geek, un bordélique, une apprentie en médecine plus ou moins douce et des chiottes communes. Ils sont voisins de palier et doivent cohabiter


Pourquoi c'est cool ?

Le célèbre metteur en scène et ancien assistant de Jean-Michel Ribes, Pierre Guillois, écrit, joue et met en scène une déflagration comique pour un trio d'acteurs muets. La scénographie ultra réussie nous embarque pour une série de drôleries mêlant gêne, rapprochements, mauvais coups et jalousie. Jubilatoire. 

Bigre
Théâtre du Rond-Point Paris
2bis, avenue Franklin Delano Roosevelt — 8e
Jusqu'au 30 juin
Plus d'infos


Pierre Richard dans Petite Éloge de la nuit à La Scala Paris

Le topo 

Le comédien Pierre Richard nous invite à le suivre dans ses aventures nocturnes, drôles et poétiques. Orchestré par Gérald Garutti, ce seul en scène intime, innocent et fraternel, est un spectacle bouleversant.


Pourquoi c'est cool ?

À travers les textes savoureux d'Ingrid Astier, Charles Baudelaire ou encore Egard Alan Poe, Pierre Richard nous dévoile un autre visage, celui d'un homme lunaire, loin des rôles burlesques qui l'ont rendu célèbre. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Scala Paris (@lascala.paris) le

Pierre Richard, Petit Éloge de la nuit
La Scala Paris
13, boulevard de Strasbourg — 10e
Jusqu'au 30 juin
Plus d'infos


Un escape game théâtral au Théâtre Lepic

Le topo 

On se retrouve plongé au cœur d'une pièce de théâtre qui ne peut pas se terminer sans notre aide. On part donc à la recherche du graal dans un escape game original, théâtral et familial. 


Pourquoi c'est cool ?

À peine le seuil de la porte du Théâtre passé, on remonte le temps à travers un parcours immersif des loges aux salons, en passant par une série de salles plus intimistes et cachées. L'occasion de découvrir l’envers du décor d’un théâtre et de rencontrer Cocteau, Jean Marais, Edith Piaf, Coco Chanel ou encore Picasso.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kessler Jeff (@jf_kessler) le

Escape game, Théâtre immersif 
Théâtre Lepic
1, avenue Junot — 18e
Du 6 juillet au 1er septembre
Plus d'infos


Édouard Baer au Théâtre Antoine

Le topo

Sur scène, le comédien surgit, l’air en fuite. Dans ce moment où tout a l’air de pouvoir basculer, il se prend à imaginer d'autres vies que la sienne.


Pourquoi c'est cool ?

Parce que c'est pas tous les jours qu'on nous offre la possibilité d'aller voir un monstre de la comédie sur scène... Après plus de 2 ans loin des planches, Édouard Baer retrouve le chemin du Théâtre Antoine pour y présenter sa toute nouvelle création. Et on s'en réjouit !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ✨Jennifer Nardella✨ (@jennysssworld) le

Les élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce
Théâtre Antoine
14, boulevard de Strasbourg — 10e
Jusqu'au 3 juillet puis du 22 août au 7 septembre 2019
Plus d'infos


Ça ira (1) fin de Louis au Théâtre de la porte Saint-Martin

Le topo

Qu’est-ce qui pousse des hommes à renverser le pouvoir ? Quels nouveaux rapports instaurer entre l’Homme et la société, les citoyens et leurs représentants ? Entre fiction et réalité, Ça ira (1) Fin de Louis raconte cette lutte pour la démocratie en s'inspirant du processus révolutionnaire de 1789. 


Pourquoi c'est cool ?

Une pièce intelligente, des comédiens à l'énergie décapante, une mise en scène envoûtante de Joël Pommerat : en bref, on recommande !  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Théâtre de la Porte St-Martin (@theatredelaportesaintmartin) le

Ça ira (1) Fin de Louis 
Théâtre de la porte Saint Martin
18, boulevard saint martin — 10e
Jusqu'au 14 juillet
Plus d'infos


Fauves au Théâtre de La Colline

Le topo

D’où vient qu’aimer et être aimé soient parfois les prémices des violences les plus brutales et des folies les plus meurtrières ? D’où vient parfois que la meilleure des éducations, l’aisance matérielle, n’empêchent en rien les haines les plus âcres, menant irréversiblement aux déchirures et aux crimes ? C’est une histoire qui tente d’obliger, par la terreur, les personnages à s’extraire de leur domesticité, sans plus d’autre choix que de laisser paraître leur sauvagerie ancienne, archaïque, qui nous habite tous.


Pourquoi c'est cool ?

Le génie de Wajdi Mouawad a encore frappé ! Après Forêts et incendies, une autre équipe de comédiens chevronnés l'accompagne dans cette nouvelle création. Un tourbillon ! 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Colline - théâtre national (@lacollinetheatrenational) le

Fauves
Théâtre de La Colline
15, rue Malte Brun — 20e
Jusqu'au 21 juin
Plus d'infos


Why au Théâtre des Bouffes du Nord

Le Topo 

Une actrice et un acteur, face à face, se demandent pourquoi ils ont donné toute leur énergie au théâtre. Leurs esprits, chaque cellule de leurs corps, sont remplis de mémoire et de questions. Sur scène, trois comédiens, Hayley Carmichael, Kathryn Hunter, Marcello Magni et Franck Krawczyk au piano, s'interrogeront sur le dévouement absolu au théâtre à travers la vie du dramaturge russe Meyerhold.


Pourquoi c'est cool ?

Pourquoi faire du théâtre ? À qui s’adresse-t-on ? De quoi va-t-on parler ? Autant de questions auxquelles Peter Brook et Marie-Hélène Estienne ont tenté de répondre à travers un voyage à la fois dramatique et joyeux

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Théâtre des Bouffes du Nord (@les_bouffes_du_nord) le

Why 
Théâtre des Bouffes du Nord
37bis, boulevard de la Chapelle — 10e

Du 19 juin au 13 juillet
Plus d'infos


Folie au Théâtre Hébertot

Le topo 

Folie, c'est avant tout l'histoire de trois vieux copains : le célèbre metteur en scène Jean-Michel Ribes, le compositeur et musicien Reinhardt Wagner et l'écrivain Roland Topor. Une amitié de longue date à laquelle le dramaturge voulait rendre hommage.


Pourquoi c'est cool ?

Une pièce de théâtre jouée, chantée, dansée et empreinte d'une grande liberté. Impertinente et rieuse, cette création hors du commun nous a procuré un plaisir fou d'1h20.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Théâtre Hébertot (@theatre_hebertot) le

Folie
Théâtre Hébertot
78bis, boulevard des Batignolles — 17e
Jusqu'au 13 juillet
Plus d'infos


Le champ des possibles au Théâtre de la Reine blanche

Le topo

À 19 ans, Élise décide de quitter son village poitou-charentais pour aller à Paris suivre des études de lettres. Elle découvre alors l’autonomie et la liberté et se pose beaucoup de questions. À quel moment se sent-on adulte ? Comment quitter ses parents ? Quitter le terrain de son enfance ? Faire ses premiers choix ?


Pourquoi c'est cool ?

Interprétant plus d’une dizaine de personnages, Élise Noiraud offre une performance théâtrale explosive, à la fois drôle et sensible, noire et lumineuse, et dont la dimension universelle offre une catharsis jubilatoire. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Starter Plus - Tatouvu.com (@starterplustatouvu) le

Le champ des possibles 
Théâtre de la Reine blanche
2bis, passage Ruelle — 18e
Jusqu'au 22 juin
Plus d'infos


Hors la loi au Théâtre du Vieux-Colombier

Le topo

Écrite par Pauline Bureau à partir du procès de Bobigny dont les répercussions ont contribué à l’adoption en 1975 de la loi Veil, Hors la loi nous replonge au cœur de la plaidoirie prononcée par Gisèle Halimi pour la défense de Marie-Claire, 16 ans, ayant avorté clandestinement.


Pourquoi c'est cool ?

Pauline Bureau aime croiser théâtre et questions sociétales. Les enjeux de cette nouvelle pièce s’articulent autour de ces accusées ayant accepté de faire de leur vie un symbole, autour de l’engagement de Gisèle Halim et de la détermination des nombreuses personnalités venues "témoigner". Une pièce bizarrement dans l'air du temps.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Comédie-Française (@comedie.francaise.officiel) le

Hors la loi
Théâtre du Vieux-Colombier
21, rue du Vieux Colombier — 6e

Jusqu'au 7 juillet
Plus d'infos

Fin des articles