Une pièce de théâtre qu'on aime beaucoup, passionnément, à la folie !

  • Zoé
  • Spectacles
  • 06/06/2019
© Giovanni Cittadini Cesi

Le dramaturge de génie Jean-Michel Ribes signe Folie, une nouvelle pièce de théâtre jouée, chantée, dansée et empreinte d'une grande liberté. Impertinente et rieuse, cette création hors du commun est à découvrir d'urgence au théâtre Hébertot. Un plaisir fou d'une heure vingt.


Folie
, c'est avant tout l'histoire de trois vieux copains : le célèbre metteur en scène Jean-Michel Ribes, le compositeur et musicien Reinhardt Wagner et l'écrivain Roland Topor. Une amitié de longue date à laquelle le dramaturge voulait rendre hommage : « Ce n’est pas un projet d’anciens combattants, c’est même le contraire. Je veux faire revivre ce qui nous a fait vivre, amusés, ce qui nous a donné de grandes joies, à travers les chansons de Topor, les miennes, les musiques de Reinhardt... », confie Jean-Michel Ribes.

Cette nouvelle création, aux doux airs de cabaret, repose donc sur des textes de Roland Topor, des musiques de Reinhardt Wagner et des interprètes de talent tels que David Migeot, Alexie Ribes ou encore Héloïse Wagner

« On verra du jamais vu j’espère. Des mots, des musiques, des acteurs, des musiciens qui vous font voyager loin des limites de la morale et des discours des gens qui savent, poussés par de l’étonnement, des éclats de rire et quelques émotions bienvenues. On vous placera en haut d’un toboggan et hop ! glissade vers l’inconnu. »

Topor, Wagner et Ribes, frères complices, mettent en chaos notes et contre-notes : une chanteuse aphone, un vampire végétarien, Picasso qui côtoie des crétins etc. Rires en secousses, farces qui griffent et fantaisies qui mordent sont les maîtres-mots de cette jolie comédie.

« Les gens se dérangent pour venir au théâtre, la moindre des choses est qu’on les dérange à notre tour. C’est un anti-yoga... Ça tend, ça excite, ça fait jouir... ». Courrez-y, jubilatoire, on vous le dit !


Folie

Théâtre Hebertot 
78 bis, boulevard des Batignolles – 17e
Du 6 juin au 13 juillet 2019

Fin des articles