FIQ! (Réveille-toi !) : l'acrobatie marocaine tiraillée entre tradition et modernité

  • Bérénice H
  • Spectacles
  • Publié le 13 Janvier 2022 à 14h38
© Hassan Hajjaj

Lancé par les artistes du Groupe acrobatique de Tanger et mis en scène, chorégraphié et « circographié » par l'acrobate Maroussia Diaz Verbèke, le spectacle FIQ! Réveille-toi ! se tiendra vendredi 11 et samedi 12 février à la Maison de la musique de Nanterre.

Ils sont 14 garçons et filles du cirque, acrobates, danseurs, breakeurs et autres freestylers. Ils parlent arabe, français, anglais, espagnol, mais surtout la langue sans frontières de l’acrobatie. Ils ont de l’énergie à nous faire écarquiller les yeux, de la vitalité à ne plus jamais s’endormir. La rencontre de ce groupe avec Maroussia Diaz Verbèke fait des étincelles : le choc d’une tradition marocaine historiquement masculine et d’une femme qui bouscule leurs habitudes, leurs codes et leurs figures. La Maison de la musique les accueille pour deux dates mémorables : le vendredi 11 février et le samedi 12 février. Plus qu'un spectacle, un cycle de conférences aura lieu dans le week-end. Samedi 12 février à 19h, Sanae El Kamouni-Lakmaïs, directrice du Groupe acrobatique de Tanger s'appropria la médiathèque musicale, pour une rencontre sur le thème du cirque au Maroc coincé entre hier et aujourd'hui.


© Hassan Hajjaj

 
L'acrobatie marocaine : une tradition modernisée 

L’acrobatie marocaine est née d’une tradition guerrière ; c'est résolument un art du cirque, combinant pyramides humaines, roues et sauts. Reconnue dans le monde entier, elle est connue notamment pour l’utilisation des pyramides où un porteur peut supporter beaucoup de voltigeurs. Et contre toute attente, le niveau au Maghreb est très élevé – malgré la présence d'une seule école sur le territoire. Les acrobates marocains sont regroupés une confrérie, les plus anciens enseignant aux plus jeunes. Le Groupe acrobatique de Tanger place la culture populaire au cœur de son projet. Questionner, conserver et valoriser l’acrobatie marocaine sont ses priorités. Il fonde sa démarche sur la recherche permanente des liens entre un art ancestral et la création contemporaine. C'est en renouvelant cette tradition que le groupe acrobatique de Tanger nous émerveille. Un spectacle intrinsèquement politique à ne surtout pas manquer.


© Hassan Hajjaj

FIQ! (Réveille-toi !)
Maison de la musique de Nanterre
8, rue des Anciennes-Mairies – Nanterre (92)
Vendredi 11 février à 20h30
Samedi 12 février à 20h30
De 5 à 25 €
Plus d'infos

Fin des articles