Coup de cœur pour le nouveau petit prince du one-man-show

  • Zoé
  • Spectacles
  • 14/05/2019
© Emma Birski

On l'a découvert il y a quelques années dans le Petit Journal de Yann Barthès. Depuis, Panayotis Pascot a bien grandi. Aussi drôle que touchant, le jeune homme de 20 ans a mis le feu au Point-Virgule. Retour sur un one-man-show hilarant et surprenant, à réserver d'urgence dans le Pass Bonbon.


Panayotis découvre l'humour rapidement. Pas étonnant, le jeune homme a ça dans le sang ! D'ailleurs, à seulement 17 ans, le petiot se produisait déjà sur Canal + aux côtés de Yann Barthès. Depuis, le jeune Panayotis Pascot suit son petit bonhomme de chemin avec brio.

Pour son premier one-man-show, l'humoriste fait tomber le masque et nous livre, avec sincérité et talent, des bribes de son enfance, ses failles, sa vulnérabilité et ses sentiments.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Panayotis Pascot (@panayotispascot) le

À peine le sol de la scène foulé, le jeune homme se confie : « Je suis incapable d'embrasser une fille. ». Le ton est donné. S'ensuit alors une série d'anecdotes hilarantes, racontées avec aisance et finesse à la manière d'une auto-psychanalyse. Panayotis se penche sur ses parents incapables d'exprimer leurs sentiments, leur héritage et le besoin, dès son plus jeune âge, de blaguer pour s'intégrer.

Loin de son image de chroniqueur blagueur des plateaux télé, Panayotis prend son envol en nous offrant une version plus mature de sa personnalité. Pari réussi pour ce spectacle dont on ne peut pas décrocher, mis en scène par Fary, s'il vous plaît (lui aussi à retrouver dans le Pass Bonbon pour son spectacle Hexagone) ! 


Pass Bonbon

Du 3 au 10 juin 
Point-Virgule
7, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie – 4e

et

Les 21 et 22 mai 
l'Européen
5, rue Biot – 17e

Fin des articles