Une soirée à la Gaîté lyrique pour soutenir les jeunes en danger

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme, Amnesty International lance 10 jours pour signer, afin de mobiliser citoyens et militants autour de 10 personnes dont les droits ont été bafoués et qui restent en danger.


Pour cette nouvelle édition, les situations de 10 jeunes du monde entier ont été mises en exergue pour tenter de les sauver. 
Parce qu’ils défendent les droits humains, qu’ils dénoncent les abus de pouvoir des gouvernements, qu’ils défendent les minorités, qu’ils luttent pour le droit au logement et contre les expulsions forcées, ou encore qu’ils protègent l’environnement, José, Sarah, Ibrahim et sept autres jeunes de moins de 25 ans sont poursuivis, menacés, harcelés, enfermés ou torturés par leur gouvernement.

Du 6 au 16 décembre, Amnesty International nous propose d’agir pour ces jeunes à travers la signature de pétitions, l’envoi de lettres aux différents gouvernements ou encore, via le partage de leur histoire sur les réseaux sociaux. Prêts à aider ? Zoom sur trois situations de jeunes en danger.

MAGAI MATIOP NGONG
Magai Matiop Ngong a été condamné à mort par pendaison à l’âge de 15 ans pour le meurtre accidentel de son cousin. Un procès lors duquel il lui a été refusé d’être représenté par un avocat.

YASAMAN ARYANI
L’actrice iranienne Yasaman Aryani est en prison pour s’être opposée aux lois iraniennes imposant le port du voile. En 2019, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, elle a retiré son voile et distribué des fleurs blanches aux femmes dans le métro à Téhéran.

SARAH MARDINI ET SEÁN BINDER
La Syrienne Sarah Mardini, 24 ans, et l’Allemand Seán Binder, 25 ans, sont accusés d’espionnage, de trafic d’êtres humains et d’appartenir à une organisation criminelle pour avoir apporté de l’aide à des réfugiés et des migrants en détresse sur des embarcations. Ils risquent 25 ans en prison. Sean Bider sera présente à l’événement de la Gaîté lyrique où il participera à la conférence. 

Amnesty International nous invite à découvrir l’intégralité des portraits de ces jeunes en danger lors d’une soirée exceptionnelle organisée à la Gaîté lyrique. Au programme : une conférence “les jeunes s’engagent”, Kazy Lambist et Justine Mauvin en concert, un DJ set de Julien Granel, ainsi que des animations avec graff, vidéo et dispositifs interactifs de soutien.

Une soirée engagée à ne pas manquer, ouverte à tous les Parisiens !


10 jours pour signer

“Qu’est-ce qui indigne les jeunes ?” une conférence pour parler de l’engagement des jeunes pour les droits humains
La Gaîté lyrique
3 bis, rue Papin – 3e
Entrée libre
(excepté le concert, sur réservation : 15 € au profit d’Amnesty International)
Le 10 décembre de 18h à minuit


Fin des articles