Le top des expos en plein air

  • Lance
  • Soirées
  • Publié le 19 Août 2015 à 00h00

En cette fin de vacances scolaire, la culture a l'humeur solaire, elle sort des murs des musées et prend l'air dans les jardins et les rues de la capitale. Des sculptures monumentales d'Anish Kapoor dans le parc du château de Versailles aux balades street art, il y en a pour tous les goûts en cette rentrée. Découvrez notre top des expos en plein air.

 

De la libération de Paris à Hiroshima et Nagasaki sur le parvis de l'Hôtel de Ville

Cette exposition placardée sur les grilles de l'Hôtel de Ville retrace à travers des Unes de journaux du monde entier les 14 derniers mois de la Seconde Guerre mondiale. L'idée vient du journaliste italien Alberto Toscano, un passionné de presse internationale, et permet de porter un nouveau regard sur l'issue de ce conflit si complexe.

Les 70 Unes de grands quotidiens de l'époque et leurs illustrations remontent le fil de l'Histoire en commençant par la libération de Paris et la liesse de la population française jusqu'au bombardement par les américains des villes d'Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 8 août 1945. Un pan de l'Histoire contemporaine à venir redécouvrir jusqu'au 15 septembre.

De la libération de Paris à Hiroshima et Nagasaki Sur les grilles de l'Hôtel de Ville - 4e Jusqu'au 15 septembre Gratuit   Anish Kapoor au château de Versailles

Le plasticien britannique d'origine indienne revient dans les jardins de Versailles jusqu'au 1er novembre prochain avec une série de sculptures monumentales. Récemment anobli par la reine d'Angleterre, l'artiste offre un nouveau visage aux jardins dessinés par Le Nôtre et plonge ses allées dans un chaos artistique et monumental. Vous pouvez apprécier "Descension", une sorte de vortex qui vous amène jusque dans les entrailles de la terre, un immense miroir circulaire ou encore une gigantesque excavation aux allures de sexe féminin longue de 60 mètres.

Anish Kapoor à Versailles Jusqu'au 1er novembre De 8h à 20h30 Gratuit   Rêve d'humanité par le photographe Reza sur le port des Tuileries

Jusqu'au 15 octobre, sur le port des Tuileries, face au Musée d'Orsay, le photographe iranien Reza expose une série de portraits de réfugiés mais aussi un projet qui lui tient à cœur : des prises de vue quotidiennes effectuées par des enfants réfugiés syriens dans un camp irakien. Le résultat est étonnant et incroyablement touchant. Découvrez l'article du Bonbon sur cette exposition à ciel ouvert et au fil de l'eau.

Rêve d'humanité Berges de Seine, port des Tuileries - 1er Jusqu'au 15 octobre Gratuit   Musée de la Sculpture en plein air

Entre le Pont de Sully et celui d'Austerlitz, sur les berges de Seine, le musée de la Sculpture vous attend pour une balade artistique et bucolique. Le tout en formes et silhouettes se trouve dans le square Tino Rossi et vous pourrez apprécier les œuvres de Cesar, Brancusi ou encore Schöffer. Le petit plus de ce musée à ciel ouvert, c'est que vous pouvez y aller tous les jours et 24h/24, puisqu'il s'agit d'un parc. Les sculptures vont bouleverser votre imagination et vous donner envie de vous mettre à la poterie.

Musée de la Sculpture en plein air Square Tino Rossi, quai Saint-Bernard - 5e Ouvert tous les jours Gratuit

  We are Family face au musée du Quai Branly

Photoquai reprend du service pour la 5e fois et revient cette année avec une diaspora de photographes tous aussi talentueux les uns que les autres. Le directeur artistique Frank Kalero a placé cette édition sous le signe de la famille avec "We are Family". Dès le 22 septembre prochain, vous pourrez apprécier sur les quais de Seine, en face du musée du Quai Branly, Photoquai 2015 où 40 photographes du monde entier seront présents. Les 400 œuvres seront visibles de jour comme de nuit et sublimées par la scénographie de Patrick Jouin.

Photoquai 2015 Du 22 septembre au 22 novembre Face au musée du Quai Branly - 7e Gratuit   Space Girls, Space Women dans les jardins de l'Observatoire de Paris

Au musée des Arts et Métiers et surtout sur les grilles du jardin de l'Observatoire de Paris, l'agence de photo Sipa et l'Agence Spatiale Européenne présentent au travers de 18 reportages des portraits de femmes de l'espace.

Partant de ce constat, l’agence de photojournalisme Sipa Press a demandé à une équipe de femmes reporters d’aller à la rencontre des filles qui rêvent d’étoiles, des étudiantes passionnées par l’espace, et des femmes qui sont aujourd’hui au cœur de l’aventure spatiale. De Nairobi à Moscou, de Bangalore à Munich, du désert d’Atacama aux faubourgs d’Izmir, elles ont fait le portrait de « l’Espace au féminin », donnant naissance à une exposition itinérante dans les jardins de l'Observatoire de Paris.

Space girls, Space Women Au Musée des Arts et Métiers, 60, rue Réaumur - 3e Aux jardins de l'Observatoire de Paris - 14e Jusqu'au 1er novembre Gratuit

Fin des articles