Une campagne d'affichage sauvage pour décomplexer les femmes dans le métro

© Collectif 52

Yay ! Habitués aux publicités pour le site de ménage à domicile Shiva, pour des sites web de rencontres extra-conjugales et autres campagnes aux jeux de mots douteux, les Parisiens se réveillent aujourd'hui avec un paysage visuel souterrain qui change. Le Collectif 52 a mené hier une campagne d'affichage sauvage intitulée "Le Collectif 52 et la RATP vous souhaitent un été décomplexé !".


Les usagers des lignes 4 et 9 auront donc le plaisir de voyager aux côtés de ces belles plantes, fraîchement affichées par l'association féministe sous les yeux des passagers intrigués. « Six corps de femmes non retouchés, non stéréotypés : des corps divers, de tous âges, couleurs et corpulences », pour dénoncer les « injonctions au corps parfait véhiculées par la publicité », expliquent les activistes sur leur compte Instagram.

Rappelant que les femmes représentent 52% de la population française, le Collectif 52 interpelle et veut remettre en question l'hypersexualisation de la femme, particulièrement dans le milieu de la pub : « Pourquoi nous réduire à l’image uniformisée d’une jeune créature désirable qui n’a d’autres objectifs que de consommer pour mieux séduire, et de séduire pour mieux consommer ? ».

Sans plus attendre, voici les images de la campagne :

Ras le bol des injonctions au corps parfait véhiculées par la publicité ! Le collectif @noussommes52 interpelle la @ratp avec sa nouvelle campagne #52alaplage lancée ce matin sous forme d’affichage sauvage dans les wagons du métro parisien. Six corps de femmes non retouchés, non stéréotypés : des corps divers, de tous âges, couleurs et corpulences. Des femmes qui osent se montrer telles qu’elles sont réellement : belles et bien dans leur peau. Une campagne métropolitaine, joyeuse et positive pour lutter contre le sexisme dans nos trains. Dans toute notre diversité, nous, les femmes, sommes 52% de la population française et nous sommes la force économique du pays. Pourquoi nous réduire à l’image uniformisée d’une jeune créature désirable qui n’a d’autres objectifs que de consommer pour mieux séduire, et de séduire pour mieux consommer ? Nous appelons à une prise de conscience générale : nous sommes 52% de la population française, nous sommes la majorité, nous décidons, nous agissons ! #52alaplage #everybodyisabeachbody #bodypositive #objectifbikinifermetagueule #noussommes52% #noussommespuissantes

Une publication partagée par noussommes52 (@noussommes52) le