Trucs et astuces pour réussir à dormir dans l'avion

De belles vacances s'annoncent, loin, loin de tout. Mais, avant d'atteindre la terre promise, il va falloir passer par un périple aérien, long, long. Malgré une furieuse envie de passer le temps, tes paupières ont du mal à se clore quand tu décolles ? Voici quelques astuces pour y remédier. 


Faire du sport

Cela permettra de détendre tes muscles et de te détendre tout court avant de t’adonner à la posture statique qui t'attend.


S’hydrater

L’avion dessèche aussi bien la peau que l’organisme. On s’abreuve donc (à l’eau) fréquemment. 


S’habiller décontracté

Oublie le jean qui frotte sur les parties génitales, les chaussures qui te donnent des ampoules, les vêtements si prêts du corps qu’ils t’étouffent. A la place, privilégie les matières agréables et confortables comme le coton. Conseil : un costard quand on voyage en classe low cost, ça ne dupe personne...


Moins dormir la veille

Il ne s’agit pas de faire une nuit blanche et de te saouler toute la nuit en disant que tu avais lu que c’était conseillé. Non : il faut juste agir de manière à manquer un peu de sommeil pour qu’il soit plus simple de s’endormir le lendemain.


Mettre un masque sur ses petits yeux

Paraîtrait que les paupières laisseraient passer 10 à 15% de la lumière visible. Du coup, utiliser un masque pour s’offrir un noir total ne serait pas du luxe. Comme ça, on envoie aussi à notre cerveau le message selon lequel il faut dormir. 


Penser à l’huile de lavande

Parsemée sur les poignets, les avant-bras et derrière les genoux, l’huile de lavande est calmante et sédative, elle favorise le sommeil et élimine les tensions nerveuses.