Les soupes de Belleville : chaque jour, des repas chauds pour les plus démunis

  • La Rédac'
  • Société
  • Publié le 17 Décembre 2020 à 10h57
© Les soupes de Belleville (Instagram)

Depuis la mi-novembre sur la place Fréhel dans le 20e arrondissement, Les soupes de Belleville distribuent des repas chauds aux personnes dans la précarité. 


Habitants et personnalités du quartier se relaient tous les jours, de 12h à 18h, pour distribuer des soupes chaudes, des repas chauds, du café, du thé, des viennoiseries et un peu de chaleur à celles et ceux qui le souhaitent. Derrière cette initiative, trois personnages locaux, « Pilote le poète urbain, Antoine le restaurateur veggie, et Gilles le pasteur au grand cœur » qui ont pour vocation de lutter contre les inégalités en passant par l'assiette à travers le projet des soupes de Belleville. Pilote Le Hot, l'un des instigateurs du projet, est aussi le créateur du festival de slam et de poésie Grandpoetryslam, qui se tient tous les ans dans le quartier, et le tenancier du Culture Rapide, café qui occupe la place habituellement. 

Leur objectif est de « distribuer 300 soupes chaudes, équilibrées et faites maison par jour pendant 6 semaines, place Fréhel dans le 20e arrondissement de Paris (tout en respectant les règles sanitaires). Et la place Fréhel n'est qu'un début... Nous sommes en train de mettre en place d'autres points de ditribution et d'autres beaux projets solidaires. », détaillent-ils sur la page de leur association. Pour faire un don aux soupes de Belleville sur Hello Asso, c'est par ici

Fin des articles