Au même âge, les Millennials dépenseraient moins que leurs parents

© sharonmccutecheon-unsplash

Un rapport britannique rendu en juin 2019 prouve que la génération millennials, trop souvent qualifiée d’irresponsable, le serait en fait, bien moins que ses parents au même âge.


« À ton âge je ne dépensais pas autant », « nous, on avait la tête sur les épaules »… Ces phrases sorties de la bouche de nos parents, nous les avons tous entendues. Mais chers amis millennials, notre revanche est arrivée, chiffres à l’appui. Les parents de la jeune génération dépensaient davantage en loisirs, culture, habits et restaurants.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anna????安娜 (@khanova_ann) le

À l’ère des réseaux sociaux et des posts de brunchs avocado toats à 25 €, on peut vite se méprendre sur la réalité. Les millennials seraient plus sérieux sur leurs dépenses, obligés de conjuguer la hausse des loyers et des prix de la vie en général.

Avec un budget "loisirs" de 520 € à l’époque de nos parents, nous bénéficions aujourd’hui, en moyenne, de 425 €. (Baisse du pouvoir d’achat de 7 % pour les 18-24ans) Un budget donc nettement moins large pour espérer subvenir aux désirs d’une société surtaxée.


Un contrat social renversé

Le rapport divulgue également que 3,4 millions de vingtenaires britanniques vivraient encore chez leurs parents alors que ces derniers achetaient leurs premiers biens au même âge. Les offres de CDI se raréfient, et arrivent beaucoup plus tard que pour nos aînés. Les millennials ne parviennent pas, ou peu, à grimper l’échelle sociale, ce qui n’est en rien arrangé par les maux dont la jeune génération est accusée…

Source : Slate

Fin des articles